EQUITATION : Eric Grat « L’équitation est à la fois un sport très dur mais aussi dangereux »

Img 0934
Ⓒ Gazette Sports

Cela fait vingt ans qu’Eric Grat est le président du comité de la Somme des sports équestres. 
Il a succédé à  Patrick Moizard qui lui aussi, a marqué cette discipline et qui aujourd’hui est le maire d’un petit village près de Roye: Saint Mard..

La succession s’est faire le plus normalement du monde car pour arriver à la présidence, il faut avoir fait ses preuves. 
Eric Grat a même été un bon cavalier mais malheureusement, il a dû mettre un terme à sa carrière à la suite d’une mauvaise chute.

 Dans la famille Grat, l’équitation est un sport pratiqué par tout le monde. Un de ses fils a du reste été champion de France.
Cette discipline olympique est importante quant au nombre des licenciés. .

La Ligue des  Hauts de France compte 64 000 licenciés et  se situe à la troisième place derrière notamment le football. On note une forte majorité de cavalières (84% dans les Hauts de France et la Somme). Dans la Somme, il y a exactement 85 clubs. affiliés et cela représente un peu plus de sept mille licenciés.Parmi lesquels de très jeunes.
« Chez nous, nous accueillons des enfants âgés de un an et demi, remarque Eric Grat. 
Nous faisons du baby- sitting  Les cavalières viennent avec leurss enfants. Ils ne savent ni lire ni écrire mais ils savent monter sur un cheval ».

Dans les sports équestres, le cavalier n’est pas seul. Il doit avoir un cheval ou du moins une « monture » de qualité  et ce duo doit  se compléter à merveille. D’où la difficulté parfois de trouver la bonne équipe.

Eric Grat poursuit: « C’est un sport très dur mais aussi dangereux et dans le haut niveau, c’est un sport qui coûte relativement cher ». C’est enfin un travail ingrat car c’est la combinaison de deux personnes: le cheval et le cavalier ».

Enfin, Eric Grat nous a fait part d’un des projets du comité: à savoir remettre à l’honneur les races lourdes. On sait que l’attelage pratiqué à Conty est désormais admis au programme olympique. En mars 2020, le comité va remettre à l’honneur la Route d’Artagnan et qui,  à certains égards ressemblera  à la Route du Poisson qui faisait notre bonheur voici quelques années..

Lionel Herbet

Publié par Lionel Herbet

Journaliste historique du sport Picard et Amiénois. Lionel est la mémoire des plus grands exploits sportifs de la région.