BILLARD : Le billard américain à l’honneur

Ⓒ Gazette Sports

Ce samedi aura lieu un tournoi qualificatif pour les demi-finales du championnat de France de billard américain dans les locaux de l’Amiens Picardie Billard.

Les Hauts-de-France ne comptant qu’un seul club de billard disposant d’une section consacrée au billard américain, les sept participants à ce tournoi disputé ce samedi seront tous des licenciés de l’Amiens Picardie Billard. Une situation particulière sous certains aspects, comme l’admet Nicolas George, vice-président de l’APB, responsable de la discipline américaine de la Ligue Hauts-de-France et joueur : « Oui, c’est particulier dans le sens où l’on a l’habitude de s’entraîner ensemble. On connaît forcément plus ou moins la personnalité de chacun. Mais chaque licencié a un accès libre à la salle, ils peuvent venir quand bon leur semble. Ils ne sont pas censés le dire à tout le monde et libre à eux de s’entraîner et de proposer des choses nouvelles ».

La journée commencera aux alentours de 9h. La compétition se jouera en matchs en 6 parties gagnantes, sauf en phase finale où il s’agira de 7 parties gagnantes. Le tableau est quant à lui prévu pour permettre à tous les concurrents de jouer deux matchs, avec un côté perdants et un côté gagnants.

La qualification aux demi-finales nationales en point de mire

Pour ce qui est de la qualification pour les demi-finales nationales, celle-ci se fait au prorata du nombre de licenciés par Ligue, ce qui ne donne ici qu’une seule place pour les Hauts-de-France. Cette place ne sera pas directement donnée au concurrent remportant le tournoi de ce samedi. En effet, le billard américain se décline sous quatre modes de jeu dans la Ligue Hauts-de-France (jeu de la 9, jeu de la 8, jeu de la 10, jeu du 14/1 continu). Le tournoi de demain ne concernera que le jeu de la 9. Les tournois se poursuivront ensuite avec les autres modes, jusqu’au mois de janvier, et donneront des points au concurrent en fonction de leur classement lors de chacun des tournois. C’est l’addition de ces points qui déterminera alors le qualifié.

À noter un plateau assez relevé dans lequel Nicolas George souligne particulièrement la présence de Simon Sane et Noel Cauwet qui ont déjà eu le niveau championnat de France.

Morgan Chaumier

Crédit photo : DR