FOOTBALL (F) : Un derby sans lauréate…

Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

La confrontation « intra-muros » opposant les U18 de l’Amiens SC et de l’Amiens Porto s’est soldée par un partage des points (2-2). Un résultat qui semble cependant satisfaire…

Le plus court déplacement des demoiselles de l’Amiens SC ne s’est pas révélé aussi fructueux qu’elles ne l’auraient espéré. « Nous disputions notre première rencontre officielle et j’ai ressenti certaines joueuses un peu stressées. Je demeure par conséquent persuadée qu’elles n’ont donc pas dévoilé leur vrai visage ». Sitôt le coup de sifflet final, Camille Dolignon paraissait vouloir jongler entre satisfaction et un sentiment de frustration.

Nous disputions notre première rencontre officielle et j’ai ressenti certaines joueuses un peu stressées

« Ce duel s’est avéré équilibré en début de match, avec beaucoup d’intensité. Cependant, au fur et à mesure, les filles sont parvenues à prendre un léger ascendant. Un paradoxe en fait car c’est à cette période que nos homologues de l’Amiens Porto ouvrent le score » commente la responsable technique de l’ASC. Ravie néanmoins que ses protégées n’aient gambergé que très peu de temps. « Nous rétablissons la parité dans la foulée. Ce qui démontre que ce groupe a du caractère… »

Revenues avec de louables ambitions, après la pause, les ambassadrices de l’Amiens SC s’efforçaient alors à (mieux) maîtriser le cuir. «En posant le pied sur le ballon, les filles se sont procurées de belles opportunités. Quelques situations intéressantes que nous n’avons pas su concrétiser malheureusement » pestait Camille Dolignon. D’autant plus agacée par le scénario de cette rencontre puisque la formation locale (re)trouvait le chemin du but sur coup franc. « Alors que nous avions l’ascendant… »

Emma Meunier a trouvé par deux fois le chemin des filets…

Il s’agit d’un effectif qui vit bien, qui s’entend bien

Petite désillusion que les demoiselles de l’Amiens SC devraient rapidement atténuer. Tant leur prestation se veut encourageante : « Il s’agit d’un effectif qui vit bien, qui s’entend bien. Chacune s’attache à apporter sa contribution pour une réussite collective. Elles se donnent à 200 %. Il détient une belle marge de progression » s’en félicitait celle qui figure constamment sur la feuille de match d’une troupe senior, promue en Division 2.

Son homologue de l’Amiens Porto, Karim Arzalai, se voulait (résolument) optimiste… lui également : « Le match nul me semble équitable. Même si je peux légitimement regretter un manque d’efficacité durant le premier acte notamment. Cependant, demeurons lucides, nous aurions pu nous faire taper sur les doigts à plusieurs reprises aussi. Notre adversaire a pratiqué un jeu agréable, entreprenant. Nous avons su cependant soutenir la comparaison. Il s’agit par conséquent d’une prestation dont il convient de s’inspirer lors d’échéances à l’avenir »

Notre adversaire a pratiqué un jeu agréable, entreprenant. Nous avons su cependant soutenir la comparaison.

Cette confrontation entre (meilleures) ennemies se soldait donc par un résultat dont les unes et les autres semblaient néanmoins se satisfaire.

Ce duel « intra-muros » s’est révélé très disputé
  • Stade du Grand Marais. Amiens Porto et Amiens SC 2-2 (1-1)

Bonne pelouse. Temps frais avec quelques averses

Buts pour l’Amiens SC : Emma Meunier (26e, 43e)

  • AMIENS SC : Lorane Méon ; Laurine Lequeux, Inès Lefèvre (cap), Lou Audegond, Lucille Hautecoeur, Jennifer Letuvé, Sarah Do Santos, Maurine Sicard, Louise Leclercq, Lilou Glyda, Emma Meunier ; Sont entrées : Alicia De Brito, Audrey Blairet, Cloé Tabitourat

Fabrice Biniek

Crédit photos : Sisco – Facebook Amiens SC féminin

<> A lire également

FOOTBALL (F) : L’Amiens SC remporte son… Paris