HOCKEY-SUR-GLACE : Quelle semaine !

Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

Avant cette semaine, Mario Richer évoquait deux rencontres pour « comparer son équipe » à ce qui se fait de mieux dans la Ligue. Et après avoir pris un point face à Rouen, les Gothiques ont réalisé l’exploit d’aller s’imposer 4-6 à Grenoble !

1er tiers : Grenoble, logiquement devant

Très rapidement dans ce match, les Brûleurs de Loups mettent une grosse pression sur le but amiénois, dans lequel Buysse brille d’entrée. Après avoir passé le début de match à défendre, les Gothiques sollicitent finalement Horak après six minutes quarante. Cependant, la domination grenobloise se poursuit, obligeant Buysse à réaliser plusieurs nouveaux arrêts. Mais à force de subir, les Amiénois finissent par craquer, lorsque Fabre dévie au fond des filets un shoot de Trabichet (10’38 : 1-0).

La suite de ce premier acte suit le même schéma, et des Isérois très en vue offensivement, obligent la formation picarde à exclusivement défendre. Seul un tir de Giroux bien stoppé par Horak est à mettre à l’actif de l’attaque samarienne. En fin de tiers, la pénalité de Roussel (16’41), offre un premier powerplay aux locaux, qui butent cependant sur une bonne défense amiénoise. Après une dernière grosse occasion grenobloise, les Amiénois filent en contre, mais le tir d’Halley est bien stoppé par Horak (19’43).

Dominateurs, les Brûleurs de Loups mènent logiquement dans cette partie. Malgré tout, avec un seul petit but de retard, Amiens est toujours en vie.

2ème tiers : Quel retour !

Dans ce deuxième acte, les Gothiques connaissent une première supériorité (24’21 Kearney), qui leur permet alors de mettre la pression sur le but de Horak, sans pour autant trouver la faille. Si les Amiénois sont mieux dans ce 2ème tiers, c’est bien Grenoble qui parvient à faire le break par Hardy (27’45 : 2-0). La tâche des Gothiques semblent se compliquer, lorsque Dair, après plusieurs rebonds, parvient à tromper Buysse (29’18 : 3-0).

Michael Babcock, double-buteur amiénois ce vendredi

Mais alors qu’ils auraient pu être sonnés, les Gothiques vont réagir de fort belle manière. D’abord par l’intermédiaire de Babcock, qui permet alors à son équipe de reprendre espoir (30’22 : 3-1). Puis par Giroux, dans la foulée, qui avait bien suivi dans le slot, après plusieurs rebonds (31’06 : 3-2).

La suite de ce deuxième acte est équilibrée, et le bon travail picard va finalement payer. En effet, après une bonne récupération de Matima derrière la cage, Halley parvient à tromper Horak pour la 3ème fois de la soirée (36’29 : 3-3). En confiance, les hommes de Mario Richer finissent fort, mais ne parviennent pas à prendre l’avantage, malgré plusieurs nouvelles occasions.

Menés 3-0 à la demi-heure de jeu, les Gothiques ont réagi avec panache en inscrivant trois buts en 6 minutes pour revenir dans cette partie (3-3) et pour aborder les 20 dernières minutes à hauteur des Grenoblois.

3ème tiers : Amiens tient son exploit

Alors que l’on pouvait s’attendre à une grosse réaction grenobloise, ce sont bien les Amiénois qui se mettent rapidement en évidence. Après des occasions de Bault et Verrier, des Gothiques sans complexe parviennent finalement à prendre les devants par Halley (44’11 : 3-4). Si West rejoint ensuite la prison (44’37), une défense amiénoise solide résiste alors avec brio.

C’est ensuite au tour de Manavian d’être pénalisé (46’57), mais le powerplay picard bute alors sur la défense adverse. De retour à 5, les Brûleurs de Loups vont revenir dans la partie, grâce à un superbe but de Champagne après un échange avec Kearney (49’35 : 4-4). Le match s’emballe, et après une perte de palet de Manavian en zone picarde, Babcock part en contre tout seul et va inscrire son doublé pour remettre Amiens devant (50’31 : 4-5).

Les deux équipes évoluent ensuite à 4 contre 4 suite aux deux minutes pour Halley et Tartari (50’56). Et si les locaux touchent le poteau, ils se retrouvent rapidement en infériorité (52’55 Valier). Après avoir résisté, les Grenoblois craquent finalement en toute fin d’infériorité, lorsque Matima a bien suivi au rebond après un shoot de Sabatier (54’52 : 4-6). Grenoble est obligé de jouer le tout pour le tout et à 3’40 de la fin, après un temps-mort, les Brûleurs de Loups décident de jouer en cage vide.

Les locaux ont une bonne occasion de revenir, lorsqu’ils se retrouvent en supériorité (56’36), mais la défense amiénoise, bien aidée par un très bon Buysse, résiste une nouvelle fois. La pénalité pour Champagne en fin de rencontre ne change rien au score et Amiens s’impose 4-6 à Grenoble !

Après un premier acte à sens unique et un score de 3-0 à la demi-heure de jeu, les Amiénois semblaient mal embarqués. Mais les hommes de Mario Richer ont eu du mental pour revenir dans le match et pour finalement s’imposer 4-6 à Polesud. Dans une semaine de très haute-volée face aux deux derniers champions de France, les Gothiques auront pris 4 points !

Grenoble – Amiens : 4-6 [(1-0)(2-3)(1-3)]

Buts pour Grenoble : Fabre assist Trabichet, Fleury 10’38; Hardy assist Sauve, Aleardi 27’45; Dair assist Aleardi, Valier 29’18; Champagne assist Kearney, Kara 49’35

Buts pour Amiens : Babcock assist Plagnat, Suire 30’22; Giroux assist Romand, Halley 31’06, Halley assist Matima, Sabatier 36’29; Halley assist Romand, Roussel 44’11, Babcock 50’31; Matima en sup assist Sabatier, Lehtinen 54’52

Quentin Ducrocq

Crédits photos Kevin Devigne/Leandre Leber Gazettesports.fr

HOCKEY-SUR-GLACE – Mario Richer « C’est toujours un bonus contre des équipes comme Rouen ou Grenoble »