CYCLISME : Le mercato ne concerne pas que le football

Ⓒ Gazette Sports

Le mot mercato a été très employé ces derniers jours et notamment dans le monde du football professionnel français et même mondial.

Logiquement, il s’achevait le lundi 1er septembre à minuit et nombreux ont été les présidents de clubs, les agents et même certains joueurs concernés qui sont restés éveillés une bonne partie de la nuit.

Des tractations de plus en plus nombreuses dans le cyclisme

Mais voilà que ce mot Mercato se développe de plus en plus dans le monde du cyclisme. Voici encore quelques années, on attendait sagement la fin de l’année pour annoncer que tel coureur changeait d’équipe.

Cette fois, le marché des transferts s’ouvre juste après le Tour de France alors que certaines rumeurs se développent avant même la Grande Boucle. On se souvient que l’an dernier, Bryan Coquard qui avait annoncé son arrivée au sein d’une équipe française Vital Concept, mais concurrente de Direct Energie, n’avait pas été retenu pour participer au Tour de France 2018. Une sorte de punition en quelque sorte..

Du mouvement dans les équipes françaises…

Cette année, on a longtemps su que le sprinter de Cofidis Nacer Bouhanni quitterait son équipe. Là aussi, il a payé le prix fort et n’a quasiment pas couru de la saison. Le Colombien Nairo Quintana dont on savait qu’il partirait en fin de saison de l’équipe Movistard pour venir au sein d’une équipe française, Arkéa Samsic n’a reçu aucune aide de la part de ses équipiers durant ce Tour de France.

Ces derniers temps, les annonces de transferts se font de plus nombreuses. Ainsi, Quintana justement courra en France en 2020. L’intellectuel des pelotons Guillaume Martin va venir chez Cofidis et il ne sera pas le seul puisque le tout nouveau champion d’Europe, Viviani, a également annoncé qu’il viendrait chez Cofidis.

Et voilà comment le mot mercato s’applique maintenant aussi bien au football qu’au cyclisme.

Lionel Herbet

Crédits photos Kevin Devigne Gazettesports.fr

CYCLISME : Et de trois pour Démare !

Publié par Lionel Herbet

Journaliste historique du sport Picard et Amiénois. Lionel est la mémoire des plus grands exploits sportifs de la région.