FOOTBALL : L’enjeu prend le pas sur le jeu dans ce derby

Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

En ce week-end de coupe de France, l’ESC Longueau et l’US Camon qui entreront en scène au tour suivant, s’affrontaient pour le compte de la deuxième journée de championnat. 

Camon maîtrise sans être dangereux

Dès le début de la rencontre les joueurs de Titi Buengo se montrent dangereux et font souffler un premier frisson dans les tribunes. Suite à une bonne intervention d’Adam, Torvic récupère et transperce la défense dans l’axe avant de décaler Goyet dont le centre trouve Monteiro qui conclut. Mais la joie est de courte durée puisque l’arbitre signale hors-jeu. Longueau réagit sur coup-franc par Demetz qui oblige un Josse vigilant, à la claquette (4’). Les deux équipes sont chacun leur tour sanctionnées dans un début de match animé et engagé où l’arbitre sort des cartons jaunes. Sur un coup-franc, Demetz trouve Kwinta M au second poteau mais sa tête passe au dessus (17’). Camon a la possession mais ne parvient pas à se créer des situations dangereuses et s’approcher du but de Chatalen. 

Efficacité maximum

Finalement après la demi-heure de jeu et sur sa seconde occasion après le but refusé en début de rencontre les visiteurs ouvrent le score. Opportuniste, Goyet profite d’un ballon remis involontairement dans la surface par la défense adverse, pour ajuster Chatalen tout en sang froid, et donner l’avantage aux siens (32’, 0-1). Longueau a des situations mais à chaque fois Tassart est signalé hors-jeu (30’, 42’) ou manque de réalisme (48’). Camon est assez logiquement devant à la pause dans une première période marquée par de nombreux cartons et quelques gestes d’agacement surtout du côté Longacoissien. Les jaunes et noirs mènent donc 1-0 à la pause.

Des faits de jeu décisifs

Denzenzani, expulsé dès le début du deuxième acte dans cette rencontre

La seconde période est d’entrée marquée par un fait de jeu qui s’avérera décisif. Après une minute de jeu, Desenzani déjà avertie en première période, met une semelle à Delgove en contrant un dégagement et reçoit un second avertissement synonyme d’expulsion (46’). En infériorité numérique, Longueau parvient malgré tout à réagir. En effet, Vanpuywelde, entré à la pause à la place de Tassart, prend de vitesse son vis-à-vis sur une passe en profondeur avant de s’écrouler après un dribble dans le dos et un contact avec Adam (54’). Après un temps d’hésitation l’arbitre signale un pénalty vivement contesté par Camon. Roussel dit “monsieur pénalty” le transforme sans trembler (56’, 1-1). 

Longueau se rebiffe, Camon n’en profite pas 

En infériorité numérique, les joueurs de Sébastien Léraillé se rebiffent et montrent un tout autre visage. Sans être forcément très dangereux, les “locaux” prennent le dessus notamment grâce à l’apport de ses entrants. Juste après l’heure de jeu, Maxence Kwinta après un beau travail côté gauche avec son frère Thomas, voit sa frappe être captée sans soucis par Josse (63’). Cinq minutes plus tard c’est le troisième frère Kwinta qui s’illustre sur un contre où il trouve le poteau sur une grosse frappe dans un angle fermé (68’).

Longueau aura quelques autres situations en contre mais ne les négociera pas très bien. Camon en supériorité éprouve plus de difficulté que lors des quarante-cinq premières minutes et ne parvient pas à profiter de sa supériorité. Péchin aura la seule véritable occasion de Camon en seconde période à la 87ème sur un centre au point de penalty mais sa frappe est trop légère pour battre Chatalen. Aucune des deux équipes ne sort donc vainqueur de ce derby. 

Sortie un peu du match la faute aux faits de jeu selon Titi Buengo, Camon concède donc un deuxième match nul après avoir mené au score. Un résultat pas forcément mauvais sur le plan comptable mais au vu du scénario et de la première période, les jaunes et noirs auraient pu obtenir mieux. Longueau prend de son côté son premier point. On aura donc assisté à un vrai derby avec énormément d’engagement parfois à la limite qui à malheureusement pris le dessus sur le jeu. Les deux formations pouvant faire beaucoup mieux. Il faudra donc attendre au moins une semaine pour décrocher une première victoire de part et d’autre. 

Longueau – Camon : 1-1 (0-1)

Longueau : Chatalen – Kwinta T, Dobelle, Petit, Roussel – Villez (50’), Demetz, Hede – Dezensani, Tassart (46’), Kwinta M (68’)

Remplaçants : Bouvet (68’), Kwinta R (50’), Vanpuywelde (46’)

Camon : Josse – Ameur, Delgove, Naguy, Adam – Lombotto (65’), Pechin (65’), Torvic, Gomes, Isambart, Goyet (65’)

Remplaçants : Fournier (65’), Rosine (65’), Lefevre (65’)

Buts : Goyet (32’) pour Camon, Roussel (54′) pour Longueau

Arbitres : Gaetan Desson, Vincent Herbert Fullana et Julien Cuisinier

Terrain : Stade Moulonguet, pelouse naturelle

Aurélien Finet

 

Crédit Photo : Kévin Devigne – Gazettesports 

A lire aussi <>

FOOTBALL : L’AC Amiens tout en contrôle