FOOTBALL : Longueau a montré de belles choses

Ⓒ Gazette Sports

Ce samedi 17 août en fin d’après-midi, l’ESC Longueau se déplaçait à Auxi-le-Château pour y affronter le SC Abbeville. 

Longueau démarre bien 

Les joueurs de Sébastien Léraillé imposent d’entrée de jeu leur rythme et monopolisent le ballon face à une équipe d’Abbeville qui propose un bloc bas et compact. Après à peine une minute de jeu, Desenzani, capitaine du jour, prend sa chance de l’angle de la surface mais rate le cadre. Une première situation qui va lancer ses troupes, qui vont alors se procurer trois situations en moins de dix minutes. Bouvet sur un coup franc de 20m avec un petit rebond oblige le portier adverse à la parade (3’), avant de voir sa demie-volée être captée sans problème par ce dernier (5’). Pierre Villez prendra lui aussi sa chance de l’entrée de surface avec le même résultat (8’). Petit à petit Abbeville rentre dans le match et commence à imposer un combat physique. 

Longueau se perd au combat 

Après quinze minutes largement maîtrisées où Abbeville n’a quasiment pas touché le ballon, les Blancs commencent à déjouer. Face à l’impact et la bonne agressivité des Rouges, les Longacoissiens déjouent. Il faut attendre la demi-heure de jeu pour voir la première situation pour Abbeville sur coup de pied arrêté. Une première alerte suivie d’un contre, sur lequel Villez va manquer son face à face. Finalement, à la trente-cinquième, suite à un bon mouvement, Desenzani est décalé côté droit et trouve en première intention Tassart au 5m qui conclut d’un coup de casque. Mais Longueau n’est pas attentif derrière et suite à une perte de balle au 30m se fait perforer sur une passe en profondeur. Lancé, l’attaquant Abbevillois prend le dessus sur Thomas Kwinta avant d’égaliser d’une frappe croisée légèrement chanceuse (37’,1-1). Sur sa première frappe et situation dans le jeu, Abbeville fait donc mouche. Le score n’évoluera plus jusqu’à la pause. 

Longueau réagit 

Bousculé dans l’impact en première période, Longueau revient avec d’autres intentions. Dans le sillage d’Hédé auteur d’un très bon match, les Blancs commencent à gagner des duels et réagissent parfaitement. S’ils sont présents dans le combat, les hommes de Léraillé n’oublient pas de continuer à faire vivre le ballon. Après une petite alerte sur une perte de balle au 25m, Bouvet met une nouvelle fois le portier adverse à l’épreuve et obtient un corner. Sur ce dernier, Petit, lancé, vient parfaitement couper la trajectoire pour redonner l’avantage de la tête (49’,1-2). Romain Kwinta entrée à la pause ratera la balle du break suite à une passe en retrait manqué (53’), tout comme Bouvet dans la foulée sur une frappe trop croisée (54’). Finalement Abbeville fait une nouvelle fois preuve de réalisme en égalisant juste avant l’heure de jeu sur un sublime coup-franc excentré (59’,2-2). Romain Kwinta par deux fois sur un tir contré (68’) et une frappe enroulée (87’) et Bouvet de l’entrée de surface (75’) rateront l’occasion d’offrir la victoire à Longueau. 

Place au championnat

Longueau finit donc sa préparation sur un match nul, mais le contenu a été plutôt intéressant. En effet les joueurs de Sébastien Léraillé ont su répondre à l’impact physique qui sera la clef dans de nombreux matchs cette saison. Ils ont aussi su alterner le jeu et s’adapter à un bloc bas et bien en place. Le point noir, à l’image de la rencontre de mercredi face à l’ACA, est le manque de réalisme. Mais l’important est de se créer des occasions et il faut mieux faire preuve d’un manque de réalisme maintenant que lors de la saison. En effet les compteurs sont maintenant remis à zéro et Longueau aura un premier test samedi prochain à Tourcoing. 

Abbeville – Longueau : 2-2 (1-1)

Longueau : Jules – Desenzani, Kwinta T, Petit, Roussel – Villez, Hédé, Delcuse – Tassart, Finaz, Bouvet

Remplaçants : Kwinta M (45’), Kwinta R (45’) et Bertin (63’)

Aurélien Finet

Crédit Photo : Kévin Devigne – Gazettesports

A lire aussi <>

FOOTBALL : Pour la première c’est 3 points !