FOOTBALL : “Amiens en Ligue 1” – Saison 3, Episode 1

0
164

Ce samedi 10 août, à 20 heures, l’Amiens SC débute sa troisième saison en Ligue 1, sur le terrain de l’OGC Nice. Un championnat dans lequel, l’équipe du nouvel entraîneur Luka Elsner, aura comme seul objectif le maintien.

L’intersaison aura été mouvementée du côté de l’Amiens SC, avec le départ de Christophe Pelissier, entraîneur iconique, associé à tout jamais à l’histoire du club, remplacé par le jeune Luka Elsner, arrivé en provenance de la D2 Belge. Après une préparation estivale sans grands enseignements, marquée par 2 victoires, 2 défaites et 1 nul, l’ASC rentre dans le vif du sujet ce samedi soir face à Nice.

Un premier match de championnat qui revêt toujours une importance toute particulière pour la suite de la saison, comme le souligne Luka Elsner : “Le premier match est important, il met une certaine dynamique. C’est un premier match et nous ferons tout pour que cela soit une réussite et nous nous remettrons en cause dès le prochain match.”  Comme un clin d’œil du destin, son premier match de Ligue 1 se joue a Nice ou il a vécu une vingtaine d’année et ou son père Marko à jouer.

Un groupe prêt et enthousiaste 

Quoi qu’il en soit, la semaine de travail a convaincu le coach slovène avant cette rencontre face à Nice : “Contre Leganes cela a été timide, il faudra que l’on aille au bout des actions, et pouvoir jouer relâcher. Nous avons dégagé du calme et de la sérénité lors de cette semaine. Le groupe est prêt a affronter l’adversaire. Nous devons pouvoir nous appuyer les uns sur les autres.

Pour Prince Gouano, le capitaine amiénois, l’équipe est prête à en découdre : “C’est comme la rentrée des classes, on a hâte d’y être ! Toujours un état d’esprit positif et de l’enthousiasme. Je ne suis pas le seul comme cela. Le coach est venu avec de nouvelles idées, c’est toujours dans la continuité du projet du club. C’est à nous joueurs d’être a l’écoute des consignes qu’il donne.”

Déplacement compliqué… sur le papier

En face, les Amiénois retrouvent donc l’OGC Nice, véritable valeur sûre de la Ligue 1 depuis 4 saisons : 7ème en 2019, 8ème en 2018, 3ème en 2017 et 4ème en 2016. Une équipe entraîné par Patrick Vieira, jeune coach ambitieux et désireux de pratiquer “du beau jeu”.

Allan Saint-Maximin et Emil Krafth, qui ont tout deux rejoint Newcastle durant l’été (Photo de FRANCOIS LO PRESTI / AFP)

Mais l’été ne se passe pas comme prévu pour le club azuréen. En effet, s’il paraît acté que Jim Ratcliffe, plus grosse fortune d’Angleterre et patron d’Ineos, va racheter le club, l’officialisation tarde à arriver. Conséquence : le mercato niçois est bloqué et le coach Vieira ne peut pas construire son groupe comme il le souhaitait. Hormis l’arrivé du jeune Kephren Thuram (Libre), l’OGCN a surtout perdu : Saint-Maximin, Makengo, Boscagli et Jallet.

Et si le début de la préparation niçoise n’inspirait pas d’inquiétude particulière (victoire 3-2 face au PSV Eindhoven, défaite 1-3 face à Thoune, défaite 2-1 face au Standard de Liège et victoire 2-0 face à Boavista), la suite a viré au cauchemar. En effet, après un revers 0-1 face à Cardiff, les Aiglons ont sombré face à Burnley (6-1) et Wolfsbourg (8-1 en 120 minutes).

Face à une équipe de l’OGC Nice convalescente, l’Amiens SC aura une belle carte à jouer lors de cette première journée de Ligue 1. Une rencontre pour laquelle Luka Elsner devra se passer de Mathieu Bodmer, Moussa Konaté et Gael Kakuta, tandis que Regis Gurtner était toujours incertain.

1ère journée de Ligue 1 Conforama 

Samedi 10 août 2019 à 20h00 (Allianz Riviera) : OGC Nice – Amiens SC

Quentin Ducrocq – Leandre Leber

Crédits photos Leandre Leber Gazettesports.fr/François Lo Presti AFP

FOOTBALL : La conférence de presse de Luka Elsner




Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.