CROSSFIT : Throwdown 2019, une énorme satisfaction pour Pierre Dubois

Ⓒ Gazette Sports

Président de Crossfit Samarobriva situé à Saleux et organisateur pour la troisième année d’Amiens Throwdown, Pierre Dubois est revenu pour Gazettesports sur les trois jours de compétition. 

Quel bilan tirez-vous de ces trois jours ? 

Le bilan est positif. Je retiens une excellente ambiance, une organisation que je qualifierais de parfaite même si ça fait un peu prétentieux étant l’organisateur, mais franchement tout c’est très bien déroulé. Des WOD qui je pense ont mis en difficulté l’ensemble des athlètes, qui ont eu 7 WOD à faire sur l’ensemble de la compétition. Ils ont pu faire de l’haltérophilie, de la gym, du cardio ce qui a permis de solliciter toutes leurs qualités physiques et de les départager. Certaines épreuves ont duré plus de quinze minutes, ce qui est énorme. On a eu des athlètes d’un peu partout et ça fait plaisir d’autant que les premiers retours sont vraiment positif. On a aussi pu compter sur un groupe de bénévoles au top sans qui la compétition n’aurait pas pu avoir lieu et je les remercie encore une fois. 

Cela donne envie de revenir l’année prochaine ? 

Oui, ça donne envie de continuer avec l’objectif comme chaque année d’avoir des nouveautés et encore plus de monde. On voudrait surtout avoir encore plus de monde sur les qualifications et sur place pas forcément faire plus de catégories mais avoir un peu plus de participants et surtout leurs proposer des WOD encore plus variés qui ne vont pas durer seulement sept minutes. Mais aussi une organisation toujours aussi efficace qui respecte les horaires et ses obligations car ça nous tient à cœur. On s’inspire d’une grade compétition qui est : French Throwdown, on essaye à notre petit niveau de reproduire la même chose car on aime leur manière d’organiser les choses. 

Deux de vos adhérents remportent une épreuve par équipe, c’est un beau coup de projecteur sur la box ? 

Oui c’est vraiment bien qu’ils puissent conserver leur titre. Ils ont livré une bataille acharnée surtout avec deux autres teams. Aujourd’hui l’ensemble des adhérents sont fiers d’eux. Ça prouve aussi que le travail que l’on fait est de qualité et c’est un plus pour la box.

Selon leur dire ce qui a fait la différence c’est leur régularité vous partager cet avis ? 

Oui bien sur, il n’y a aucune épreuve où ils terminent derniers ou dans la dernière partie du classement. Même sur les charges lourdes par rapport à de gros gabarits ils ont réussi à porter aussi lourd et sur la gym qui est leur point fort ils ont su faire la différence. Ensuite le cardio leur a permis de ne rien lâcher et de tenir sur la distance. 

Vous prévoyez d’autres événements dans l’année ? 

En plus de cette compétition ont fait une compétition en interne tous les ans vers décembre-janvier. Actuellement on fait le choix de faire un seul gros événement car cela prend énormément de temps à préparer et que l’on veut vraiment faire les choses bien. 

Aurélien Finet

Crédit Photo : Coralie Sombret – Gazettesports

A lire aussi <>

FOOTBALL : L’ASC a trouvé son latéral gauche !