ATHLÉTISME : Six athlètes et un relais aux France Espoirs

Affiche Athlé Espoirs
Ⓒ Gazette Sports

Les meilleurs athlètes U23 se donneront rendez-vous en ce dernier week-end de juin à l’occasion des Championnats de France Espoirs. Six athlètes de la métropole et un relais seront à Châteauroux pour défendre leurs chances. 

Andréa Lenoir – 100m Haies – Amiens UC

Descendue par deux fois sous les 15″ sur la distance, Andréa a d’abord réalisé 14″62 chez elle à Amiens le 30 mai dernier avant de rééditer une performance N4 en 14″76 à Bruay le 16 juin. Douzième temps des engagées, l’Amiénoise, première année chez les espoirs, devra d’abord passer le cut des séries samedi avant d’espérer décrocher un ticket pour la finale le lendemain.

Floriane Masse – 400m Haies – Amiens UC

Sa camarade de génération 1999 sera elle aussi de la partie. La combinarde avait obtenu sa qualification lors des Interclubs pluvieux il y a un plus d’un mois en réalisant 62″39. Elle a depuis pris le chemin des épreuves combinées et n’a pas raccroché de dossard sur la distance.

Rappelons qu’elle avait terminé cinquième l’an dernier rivalisant avec les spécialistes. Dix-septième temps des engagées avec sa performance 2019, Floriane ouvrira le bal samedi mais devra très probablement battre son record personnel pour s’offrir une finale (61″43 en finale l’an dernier).

Rebecca Moustin-Aubatin – Triple-Saut – Amiens UC

La régularité semble être le mot d’ordre de la jeune amiénoise, elle aussi dans sa première année chez les U23. Quatrième en salle cet hiver dans sa catégorie, qualifiée pour les Elites où elle se classera dixième, Rebecca n’a que peu amélioré sa marque hivernale. Passant de la salle aux sautoirs extérieurs, elle réalise 12m67 à Franconville, légérement trop venté. C’est un centimètre de mieux que cet hiver.

Quatre filles ont passé les 13 mètres et devraient en toute logique la priver du podium mais la réalité du papier s’efface bien souvent au profit de l’instant compétitif. Espérons que la balance penche de son côté cette fois-ci.

Fatoumata Balley – Hauteur – Amiens UC

Après un hiver remarquable où elle avait participé à six concours réalisant entre 1m66 et 1m70 à chacune de ses sorties, l’hiver de Fatoumata a été moins riche en compétitions. Deux sorties aux Interclubs avec une confirmation à 1m70 au premier tour puis le meeting d’Arras le 19 juin dernier avec un concours bouclé à 1m66. Le plateau féminin sur ces championnats est particulièrement dense, douze filles ayant réalisé entre 1m69 et 1m73. Tout est donc possible pour Fatoumata qui figure en milieu de tableau.

Relais 4×100 mètres féminin – Amiens UC

L’AUC sera également représenté par un relais de sprinteuses. Andréa et Floriane y prendront d’ailleurs peut-être part. Auteur de 49″01 sur le tour de piste cette saison, le relais rouge est blanc figure à la huitième position à la comparaison chronométrique. L’enjeu sera donc d’accéder à la finale qui clôturera la compétition dimanche à 14h30.

Gauthier Cascales – 800 mètres – US Camon

Après une saison 2018 où il avait à quatre reprises couru sous les 1’52, l’half-miler peine un peu plus cet été. Seul représentant camonois sur cette compétition, Gauthier en est resté à 1’52″54 réalisés lors des championnats régionaux. Finalement passé assez proche de la trappe avant cette sortie, cette qualification lui donne de l’air. Il devra maintenant courir décomplexé. Même s’il ne semble pas à son meilleur niveau, le schéma de course parfois tactique en séries pourrait lui ouvrir les portes de la finale.

Antoine Riou – Poids / Disque – Amiens UC

Si « on ne change pas une équipe qui gagne » selon l’expression consacrée, le lanceur amiénois ne change pas les habitudes qui lui ont fait gagner des médailles. Antoine avait commencé sa saison par le poids dès la fin avril. Avec un seul concours bouclé à 15m15, il apparaît sixième.

Un jet à 16 mètres (nombreux l’an dernier) devrait lui permettre une médaille. Avec 46m72 au disque cette saison, la mission podium sera moins évidente, sixième des engagés là encore. Celui qui compte onze médailles nationales verra t’il son palmarès s’étoffer à nouveau ?

 

Vincent Guyot

Crédits Photos : Kévin Devigne – GazetteSports / A. Rubin – B. Fauvergue – Amiens UC 

ATHLÉTISME : Mois de Juin prolifique en performances pour l’AUC