CYCLISME : Et si c’était enfin le Tour des Français ?

0
77
(Photo de Jeff PACHOUD / AFP)

Dans une quinzaine de jours, ce sera le Tour de France dont le départ est fixé à Bruxelles. Cela ne nous rajeunit pas car cela fera exactement 50 ans que le grand, le Cannibale Eddy Merckx, a remporté son premier Tour en 1969.

Eddy Merckx sera évidemment l’invité d’honneur et c’est vraiment une bonne chose que Christian Prudhomme, le patron d’ASO ait voulu rendre hommage à celui qui reste aujourd’hui, le plus grand champion de tous les temps.

A l‘époque, l’évènement avait été considérable puisque cela faisait des années (exactement trente ans avec Sylvère Maes)  qu’un Belge ne s’était plus imposé dans la Grande Boucle.

1969, c’était aussi cette période euphorique pas seulement sur le plan sportif puisque nous étions en plein dans la période Georges Pompidou, au cours de laquelle en France, les gens vivaient souvent heureux.

La question qui se pose avant le départ de Bruxelles est la suivante : est-ce qu’un coureur français va-t-il enfin s’imposer et rejoindre ainsi au palmarès Bernard Hinault ?

De fait, il convient d’être  relativement optimiste dans la mesure où depuis  une quinzaine de jours, on déplore certains forfaits.

A commencer par Chris Froome, victime d’une terrible chute en repérant une étape contre la montre dans le Dauphiné puis au tour du Hollandais  Tom Dumoulin pas remis  de sa chute dans le Giro. Enfin, au Tour de Suisse, Geraint Thomas le dernier vainqueur du Tour de France qui  est tombé    dans une étape du Tour de Suisse et qui est incertain.

Alors, notre trio français Romain Bardet, Thibault Pinot et Julian Alaphilippe peut-il s’engouffrer dans la brèche qui vient de s’ouvrir ?

Pour gagner le Tour de France, il ne faut surtout pas connaitre de jour sans.

Il faut être présent chaque jour, avoir une bonne équipe avec des coureurs prêts à se sacrifier pour leur leader.

Là est peut-être la clé du problème…

Lionel Herbet

Crédit photo : Jeff PACHOUD / AFP 

 

A lire aussi : 

FOOTBALL : Luka Elsner – “Je suis un petit peu obsédé par le football”




Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.