BASKET-BALL : Serge Tristram – “Retrouver les valeurs du club et du plaisir”

0
132

Après un peu moins de vingt-quatre heures de réflexion, Serge Tristram, président de l’ESCLAMS, a décidé d’accepter la proposition de la fédération, permettant donc à la “GreenTeam” d’être repêché en Nationale 2. 

Il a fallu pour cela faire les comptes et s’assurer de la capacité à amortir une saison en N2 dont le coût est important, comme le déclare Serge Tristram : “Nous nous sommes immédiatement tournés vers les collectivités dont je comprends la réponse et je les remercie pour ce qu’il nous donne déjà. Ensuite on a pu compter sur le soutien de nos partenaires privés. Surtout dès la fin de saison on a fait un “audit” pour savoir ce qui avait péché financièrement la saison passé. Cela nous a permis d’accepter la proposition de la fédération.”

Une fois l’aspect financier bouclé, la réponse était claire pour un président compétiteur : “cette seconde chance on ne pouvait pas la refuser car nous sommes des compétiteurs. C’est aussi une occasion en or de montrer les vrais valeurs de l’ESCLAMS et d’effacer la saison très compliquée que l’on a vécu.”

“Ne pas reproduire les mêmes erreurs et surtout remettre les valeurs du club au centre des débats”

Apprendre de la saison passée sera le maître mot de cette année, et surtout de l’intersaison : “on ne fera peut-être pas mieux que la saison dernière sportivement, mais on va se servir de cette échec pour ne pas reproduire les mêmes erreurs et surtout remettre les valeurs du club au centre des débats”. Pour cela, le club compte s’appuyer sur un noyau dur : “certains sont déjà partis comme Akinocho, Muninga, Betbeder ou encore Ramseyer, mais on espère pouvoir s’appuyer sur une base de la saison dernière”. Odouala, Kangaba, Assim, Kahudi ou encore Fortier qui ont connu la montée en N2 et qui correspondent parfaitement aux valeurs du club pourraient rester. Aurélien Gavrel recruté l’été dernier mais qui n’a pas joué de la saison en raison d’une rupture des ligaments croisés, pourrait lui aussi faire partie de l’aventure, il a l’avantage de bien connaître le club et le groupe, lui qui est resté présent tout au long de la saison.

Pour le reste il faudra recruter : “on va s’appuyer sur des jeunes et notamment certains de l’équipe réserve et essayer de faire le recrutement le plus pertinent possible, surtout dans le secteur intérieur qui nous a fait défaut la saison dernière.”

Stéphane Noé confirmé

Pour ce qui est de l’entraîneur, Stéphane Noé sera bien sur le banc mais il ne sera pas seul : “Stéphane Noé sera le coach comme prévu, mais il sera épaulé par quelqu’un d’expérience qui vient de l’extérieur avec qui j’ai pour le moment un accord verbal.”

Il y a donc un souhait de revenir aux bases et aux fondamentaux pour essayer de maintenir le club en Nationale 2 et effacer l’échec de la saison passée. A noter que l’équipe réserve évoluera en Pré-National malgré la possibilité de monter en N3 suite au repêchage en N2 de l’équipe première.

Reste donc maintenant à savoir quelles seront les joueurs qui composeront la “GreenTeam” version 2019-2020.

Aurélien Finet

Crédit Photo : Kévin Devigne – Gazettesports

A lire aussi <>

FOOTBALL : “Je n’ai qu’un seul objectif c’est de tutoyer l’excellence”

 




Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.