HANDBALL : L’APH ne lâche pas le rythme de ses play-downs

0
115

À la conquête d’un maintien qui semble plus que jamais à sa portée, l’Amiens PH a remporté une nouvelle victoire importante ce samedi, face à Rezé 27-26, et s’éloigne toujours plus du bas de classement. 

Dans un Coliseum moins rempli qu’à l’accoutumée, les petits gabarits de l’équipe de Rezé venaient chercher une victoire importante pour le maintien, eux qui flirtent encore avec la zone de relégation.

Après un premier carton jaune pour Rezé dès la 2ème minute, l’APH prend vite la mesure de son adversaire, et signe le premier break du match à 3-1 grâce au premier jet de 7 mètres inscrit par Rabah Soudani. Avantage vite annulé par Rezé qui revient à égalité 3-3.
Sans lâcher, la ligne d’attaque amiénoise fonctionne bien, à l’image de Thomas Zirn, qui cherche et trouve par deux fois Simon Vannihuse à l’opposé de la surface pour remettre les Samariens sur de bons rails (7-4, 13ème minute).

C’est finalement à la 25ème minute, et après avoir su gérer son avantage, que l’Amiens PH voit Rezé revenir au score une nouvelle fois. Sur une grossière faute de Baptiste Clay, qui se voit exclure deux minutes, Rezé revient à 11-11 grâce au jet de 7 mètres accordé. Pire, les visiteurs mèneront par deux points d’écart à peine quelques instants plus tard (12-14, 28ème minute). C’était sans compter sur la fougue de Thomas Zirn qui marque coup sur coup pour permettre à sa formation de rentrer aux vestiaires sans déficit au tableau des score.

Une seconde période indécise

Revenus sur un score de parité, les deux collectifs tentent de frapper fort, mais Iurii Shmarylo est une nouvelle fois dans un excellent soir et garde sa ligne inviolée, alors que ses relances rapides trouvent preneur dans les mains de Paul Prunié pour refaire basculer le score (15-14).

Les deux équipes se tiendront alors à moins de deux buts d’écart jusqu’à la 45ème minute, et l’avantage qui rebascule du côté visiteur, avec un score de 19-22. L’Amiens PH est comme “perdu” durant ces quelques minutes parfaitement exploitées par Rezé. Mais ce match tient ses promesses, et Amiens ne compte pas laisser la victoire partir en terres Nantaises. Dès la 51ème minute, Thomas Zirn remet son équipe à 24-23. Un avantage de courte durée, qui se transformera en 26-26 (58ème minute) après le énième retour au score des visiteurs.

Dans un suspense de fin de match haletant, Daniel Tatto touchera la barre pour les picards à 1 minute 30 du coup de sifflet final. Un premier frisson dans les gradins du Coliseum vite transformé en euphorie quand Clément Devaux va chercher la lucarne opposée pour inscrire le 27ème but amiénois (27-26). Il reste alors 30 secondes dans ce match. Le temps tourne, Amiens canalise les ultimes vagues adversaires lancées à corps perdu. C’est finalement un jet de 7 mètres accordé par l’arbitre à 4 secondes de la fin qui aurait pu sauver Rezé. Mais Aurélien Amat fera chavirer la salle, arrêtant majestueusement cette balle de match.

 

 

Clément Bonin : “On a su prendre la première mi-temps à notre compte je pense. On se rend le match difficile en perdant des ballons et en faisant des erreurs. Il faut aussi reconnaître le bon match du gardien adverse (ndlr : 15 arrêts). Ils sont revenus en seconde période et ont été bons. Heureusement Aurélien nous sauve la victoire aujourd’hui dans les dernières secondes. La logique est respectée mais ça nous rappelle aussi qu’il faut mettre tout ce qu’on a pour gagner”. 

Julien Richard (capitaine) : “On n’a pas mené très longtemps dans ce match. Ça s’est surtout joué par séquences je pense, où chaque équipe a profité de ses temps de jeu. Il y a eu des écarts importants à aller chercher. C’est bien que l’on ait pas lâché car une défaite nous aurait fait mal. Eux, ils avaient besoin de points pour se maintenir, mais on est content du résultat à la maison. On a pas mal de gros gabarit, et face à des petits joueurs comme eux ça a été une difficulté pour nous. On a eu du mal à s’adapter, on n’a pas fait notre meilleur match, mais ça se termine bien”.

Yuriy Petrenko (coach) : “C’était très serré. Rezé est pourtant une équipe à notre portée, et on aurait dû gagner sur un score du large. L’équipe n’a pas suivi le plan de jeu à fond à certains moments, et ça nous porté préjudice en attaque. Je suis satisfait du résultat, mais beaucoup moins par la manière. J’ai revu notre jeu du début de saison et cela ne m’a pas plu. On avait Clément Bonin qui était malade et qu’on a voulu préserver, mais Baptiste Clay est jeune et a encore besoin d’expérience. Heureusement on retrouve de bonnes situations dans le money-time, ça nous sauve aujourd’hui, car on aurait pu perdre ce match de peu.”

Pierre-Alain Lavillette (coach) : “On a connu des temps faibles en première mi-temps par notre mauvaise efficacité au shoot. En seconde mi-temps on est sorti du projet de jeu. Heureusement on a compensé défensivement en fin de match et privé le pivot adversaire de ballon. Aurélien fait son match aussi sur les tirs à 9 mètres. Mais je persiste à dire que le match d’aujourd’hui aurait du être plus aisé”.

 

Amiens PH – ASB Rezé Handball
27-26 (14-14)
6ème journée de play-downs / Nationale 1

Amiens PH : Shamrylo et Amat, Brelle, Clay (1), Devaux (2), Prunié (2), Richard (3), Scattolari (2), Soudani (7), Tchinda (1), Tatto (1), Vannihuse (3), Zirn (5)

 

Benjamin Poupart

Crédit photo : Kévin Devigne – GazetteSports

 

À lire aussi >>

HANDBALL : Raymond Tripier nouveau président du comité de handball




  • Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.