BASKET-BALL : Lourde défaite pour l’ESCLAMS

0
73

Face à une équipe de Fougères bien supérieure sur la papier, Longueau n’a pas fait le poids et s’incline nettement, 94-76.

Un moment de flottement qui coûte cher

Les Longacoissiens étaient pourtant les premiers à frapper en ouvrant le compteur après 30 secondes de jeu. Ce fut pourtant leur seule occasion de mener durant l’ensemble de la partie. Très indisciplinés (une 5ème faute collective après seulement 5’20” dans le premier quart temps), les Picards ne restaient dans la partie qu’à la faveur d’un adversaire pas toujours inspiré et qui vendangeait une partie des opportunités laissées par Longueau. Au final, ce premier quart temps se terminait en limitant les dégâts avec un débours de -5 (23-18).

Mais les choses se gâtaient immédiatement après la reprise de jeu. Complètement dépassés défensivement et parfois maladroits dans les transmissions, les joueurs de l’ESCLAMS laissaient totalement filé la première minute et demie du deuxième quart-temps au point d’y encaisser un 9-0. Dès lors la messe était dite. Longueau se remettait pourtant vite dans le match après un temps mort. Au point même de finir le quart-temps sur une bonne note, récupérant même une légère partie de leur retard.

Malgré des failles évidentes, l’ESCLAMS avait plutôt bien géré 18’30” de la première période, n’y concédant que 3 points au Fougerais. Mais une déconcentration d’une minute trente plombait l’équipe et la faisait rentrer au vestiaire avec un -12 (46-34).

Un cauchemar avant de se reprendre

Mais les choses devaient empirer au retour des vestiaires. Le troisième quart-temps fut un récital de Fougères où transparurent toutes les faiblesse de Longueau, de certaines absences défensives à d’énormes difficultés au rebond. Pourtant, après 3’43” dans ce quart-temps, la donne était toujours similaire à celle de la fin de première mi-temps. Fougères menait alors de +14. La messe semblait certes dite mais Longueau ne déméritait pas. Puis, de nouveau, moins de deux minutes suffirent pour encaisser un 7-0. Après 5’17” dans ce quart-temps, Fougères menait désormais 64-43. Et continuait d’aggraver la marque pour terminer le calvaire longacoissien sur un -27 (78-51).

Mais Fougères ne poussait pas sur l’accélérateur et l’ESCLAMS mettait un point d’honneur à ne pas sombrer. Le dernier quart-temps fut donc anecdotique mais ne lâchant rien, et ce malgré la sortie de Dos Santos pour 5 fautes, Longueau reprenait finalement une partie de son retard petit à petit pour le faire finalement redescendre sous les 20 points sur un -18 (94-76).

Pour Florent Ramseyer, ce n’est pas une surprise : ” On n’est pas surpris. On savait que l’on jouait une équipe forte, une équipe plus structurée. Les regrets, on ne les a pas ce soir, c’est sur tous les matchs que l’on perd d’un point, contre Genevilliers, contre Montivilliers…’

PAYS DE FOUGERES 94-76 ESCLAMS (23-18, 23-16, 32-17, 16-25)

Morgan Chaumier

Crédit photo : Coralie Sombret – GazetteSports

À lire aussi >>

BASKET-BALL : C’est fini pour l’ASCBB




  • Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.