FOOTBALL : L’US Camon avance sans briller

Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

Au terme d’une rencontre plus disputée qu’on pouvait l’imaginer et d’une prestation plutôt décevante de l’US Camon, les Samariens se sont sortis d’un mauvais pas dans les derniers instants contre Méru (2-1). L’entraîneur camonois, Titi Buengo, frustré par ce qu’ont proposé ses joueurs, évoquait les trois points pris comme seule source de satisfaction.

Un départ canon

Tout avait très bien commencé pour les Camonois qui s’étaient montrés dangereux et efficaces dès les premières minutes. Après une énorme occasion manquée par Richard (3′), Adjidé, trouvé par Taibi, donnait l’avantage aux siens dans la foulée (1-0 ; 4′). Puis, comme contre Étaples la semaine passée, Camon a levé le pied et s’est une nouvelle fois fait surprendre dans les airs. Mehadji relançait ainsi la partie d’un coup de tête avant le quart d’heure de jeu (1-1 ; 13′).

On est tombé dans le jeu de Méru

Par la suite, l’US Camon insistait en profondeur sans qu’Adjidé ne trompe le portier méruvien (22′ ; 32′), avant de commencer à déjouer. « Je ne suis pas content, je suis frustré. Parce que l’on n’a pas rendu une belle copie. On s’est éteint. Pourtant on a ouvert le score rapidement. Je pensais qu’on allait continuer à jouer mais on est tombé dans le jeu de Méru », regrettait Titi Buengo, qui purgeait son deuxième et dernier match de suspension. À la pause tout restait donc à faire pour l’US Camon.

« On est en réaction »

Comme en première période, les Camonois mettaient la pression d’entrée après le retour des vestiaires. Hallu trouvait notamment la barre transversale sur coup franc (53′) avant que Sambou ne bute sur Sahnoune (56′). Puis plus rien. Méru prenait ensuite le dessus sans parvenir à concrétiser. Meilleurs dans la détermination et l’agressivité, les visiteurs agaçaient les locaux et trouvaient les montants par deux fois (60′ ; 79′). « Ils ont été largement au-dessus parce qu’ils ont de l’expérience. Nous on pèche dans ce domaine là, on pèche aussi dans le domaine physique. […] On s’est fait bousculé, on s’est fait bougé, mais on gagne […] Ce qui me dérange c’est que les jeunes ont encore du mal à apprendre […] On n’est pas en action, on est en réaction. On n’anticipe pas », comme le répète souvent Titi Buengo.

Ce n’est alors qu’en toute fin de match, sur un éclair de Zerdab, que les Camonois obtenaient un penalty salvateur (90’+2). « C’est un joueur d’expérience, Zahir (Zerdab), qui décide de prendre les choses en main. À l’arrivée c’est un défenseur (ndlr : Corentin Nagy) qui sent le coup et dépasse ses fonctions, tant mieux. Ce sont deux joueurs d’expérience. Et dès l’instant où l’on mettait de la vitesse, c’était sûr que l’on pouvait les mettre en difficulté », expliquait le technicien camonois qui concluait, « Ce n’est pas une belle victoire mais elle permet d’avancer ».

En s’imposant (2-1) malgré une mauvaise prestation, l’US Camon assure l’essentiel et ne lâche pas le leader Outreau d’une semelle. Il faudra toutefois veiller à ne pas revivre de tels trous d’air face aux meilleurs formations sous peine de le payer au niveau comptable.

Esteban Nomine

Crédit photos : Audrey Louette – GazetteSports

Us Camon – Méru US : 2-1 (1-1)

17ème journée en retard la poule B de Régional 2
Dimanche 7 avril, 15 heures, Stade Lucien Jovelin

US Camon : Poil (g.) – Dos Santos (Arkoub 66′), Gouffe, Nagy, Taibi – Hallu, Fournier – Adjidé, Zerdab, Richard (Ramla 58′) – Sambou (Adam 58′)

Remplaçants : Arkoub, Ramla, Adam

Entraîneur : Jean-Paul Lucas

Buteurs : Adjidé (4′) et Zerdab (90’+2) pour Camon / Mehadji (13′) pour Méru

Expulsion : Sahnoune (90’+3)

À lire aussi >>

FOOTBALL : Fin de série pour les Portugais

Publié par La Rédaction

Gazette Sports est votre webzine sur l'actualité des associations sportives d'Amiens Metropole et ses alentours.