BASKET-BALL : L’ESCLAMS n’est plus dernier

0
201

En cette fin mars et après une trêve de quinze jours, l’ESCLAMS se déplaçait sur le parquet de Poissy pour abandonner la dernière place. Et c’est chose faite pour les coéquipiers d’Henri Kahudi, qui grâce notamment à un deuxième quart-temps de feu, s’imposent 77-88. Longueau n’est donc plus dernier. 

Début équilibré

Comme souvent lors des derniers matchs, l’ESCLAMS est plutôt bien dans le match et fait jeu égal avec son adversaire du soir. Malgré une réussite offensive qui n’est pas exceptionnelle avec dix-sept points inscrits, les visiteurs sont au contact après dix minutes, (22-18).

Dix minutes de folie

Le deuxième quart-temps est parfait pour les joueurs de Liam Michel. Tout d’abord extrêmement solides en défense, ces derniers mettent Poissy en échec et les limites à huit points. Et surtout en attaque Longueau est en feu. Les paniers pleuvent et la tendance fait plus que s’inverser. Avec vingt-huit points inscrits l’écart passe de -4 à + 16 (30-46).

Tout en maîtrise

Dans ce troisième acte, les visiteurs gèrent leur avance et l’augmentent même. La défense est un peu moins efficace mais reste bonne. En attaque la réussite et toujours bien présente et le ballon est très bien partagé. Le quart-temps est remporté 17-22, de quoi aborder le dernier acte avec vingt-et-un points d’avance. 

L’ESCLAMS souffre mais ne rompt pas

Comme souvent, les joueurs de Liam Michel souffrent physiquement dans ces dix dernières minutes. Mais l’avantage conséquent qu’ils possèdent leur permet de ne pas paniquer et de gérer ce moment faible sans être mis en difficulté. Si la défense et beaucoup moins efficace avec trente points encaissés, ils parviennent à tenir grâce à une attaque toujours efficace avec vingt points.

L’ESCLAMS s’impose donc 77-88 et signe un troisième succès cette saison. Une victoire qui permet à Longueau de quitter la dernière place, ce qui sans aucun doute va faire du bien au moral de l’équipe.

Une victoire qui a satisfait le coach de l’ESCLAMS même si tout ne lui a pas  plus. “Les joueurs ont été chercher la victoire et je les félicite, elle fait du bien. Cette équipe a de véritables qualités et depuis quelques matchs on a trouvé un style de jeu qui nous correspond mieux. Les joueurs sont capables d’aller chercher encore quelques victoires d’ici à la fin de saison et cela dès la semaine prochaine à domicile car notre public le mérite. Après tout reste fragile et un rien peut nous perturber. On a cette mauvaise faculté à perdre notre basket, et les raisons sont regrettables.”

Rendez-vous donc la semaine prochaine à domicile contre Gravenchons pour confirmer ce succès.

Poissy – ESCLAMS : 77-88 (22-19, 8-27, 17-22, 30-20)

Aurélien Finet

Crédit Photo : Kévin Devigne – Gazettesports

A lire aussi <>

Sammy Betbeder : « Retrouvez le terrain, c’est une forme de résurrection »




Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.