VOLLEY-BALL : Victoire au tie-break à Harnes pour le LAMVB Nationale 3 masculine

0
186
CIT Dessaint

Ce dimanche 17 mars se jouait la 18e journée du championnat de nationale 3 poule D. Longueau se déplaçait à Harnes et en revient avec une victoire 3 sets à 2 (25-22 ; 18-25 ; 24-26 ; 25-22 ; 13-15) au terme d’un match à rebondissements

L’entame du match est clairement à l’avantage des joueurs de Harnes. Tous les secteurs de jeu sont dominés et le premier temps mort longacoissien intervient déjà à 6-2. Les joueurs de Sébastien Maillard paraissent avoir du mal à s’acclimater à cette grande salle Maréchal, leurs repères sont perturbés, leur rythme est lent, ils ont beaucoup de mal à trouver de la précision que ce soit en réception, à la passe ou à la finition. Une série de service de l’entraineur au milieu du set permet pourtant à Longueau de recoller au score et de revenir à 15-15. Mais les Harnésiens repartent de plus belle et se jouent du block de Longueau, sont très efficaces à l’attaque et gagnent les points rallyes ce qui atteint d’autant plus le moral de leur adversaire. Deuxième temps mort pris par LAMVB à 21-17. Harnes Volley-Ball continue sur sa lancée et remporte le premier set 25-22.

Les deuxième et troisième sets sonnent la révolte des joueurs de Longueau. Cette fois ci ils font la course en tête et imposent à l’entraineur harnésien de prendre un premier temps mort à 4-1. Son deuxième temps mort interviendra à 14-9 sur une cohésion et une agressivité retrouvées des longacoisiens. Audric Taramini fait son entrée sur le terrain et propose des services très agressifs qui perturbent les réceptionneurs de Harnes. Le deuxième set est nettement remporté par LAMVB 25-18. Le troisième set est plus indécis, les deux équipes se sont désormais bien jaugées et le match s’équilibre. Les deux formations proposent un combat à la hauteur de leurs positions au classement (Harnes 3e et Longueau 4e à 29 points chacun) ce qui se traduit par de nombreux échanges très long et difficiles à gérer pour les organismes. Harnes arrive à prendre le dessus et mène jusqu’à 3 points (17-14). La bagarre est tellement intense que les deux centraux adversaires d’un jour mais coéquipiers au CREPS de Wattignies, Audric Taramini et Baptiste Delaroque se mènent la vie dure au centre, ce qui provoquera une hémorragie nasale du central de Longueau sur un contre remarquable. Léo Lacharme fait donc son entrée sur cette blessure d’Audric, qui n’aura pourtant pas dit son dernier mot sur ce match … LAMVB renverse le cours du set, revient au score et finit par prendre l’avantage en toute fin de set pour l’emporter 26-24.

Le quatrième set est nettement à l’avantage des volleyeurs longacoissiens qui mènent au score tout au long du set, allant jusqu’à compter 4 points d’avance. Ils n’avaient plus qu’à assurer les points sur leur réception et la victoire à 3 points leur tendait les bras. C’était sans compter sur une belle réaction harnésienne qui leur permet de grignoter leur retard au score, ils retrouvent de l’agressivité à l’attaque et renversent la dynamique de Longueau pour finalement s’imposer 25-22 dans ce quatrième set.

Ce sera donc au tie-break que les deux formations allaient se départager et l’entame de ce set est nettement dominée par Harnes. Longueau n’arrive pas à réagir, peut être abattus par la perte du quatrième set qu’ils ont pourtant dominé. 3-0 pour Harnes, temps mort LAMVB. Harnes VB continue sur sa dynamique, tourne à 8-4, maintient la pression et garde l’avantage au score jusqu’à 11-8. Mais un changement tactique du staff longacoissien va renverser la tendance. Audric Taramini ayant réussi à stopper son saignement est rappelé pour renforcer le block au coté de Léo Lacharme et de Clément Eichelberger. Pari gagnant puisque le block fonctionne effectivement mieux et qu’Audric se permet même de marquer deux points sur un poste de réceptionneur attaquant. Ce changement a permis à Longueau de revenir à 12 partout. Ils maintiennent cette fois ci la réception emmenée par Grégory Gutierez et finissent par s’imposer 15-13 dans ce tie-break, récoltant 2 points.

« Quel match ! On a eu beaucoup de mal à rentrer dedans. Dans le premier set mes gars ne sont pas chaud, les repères dans cette immense salle qui parait du coup vide ne sont pas évident à trouver au départ. Notre premier set est un peu catastrophique, on n’arrive pas à grand-chose, on le perd logiquement. Rien à voir dans le deuxième, je sens vraiment une réaction d’orgueil, on a que trop perdu contre Harnes, à nous de se révolter un peu et c’est ce que les gars ont fait. Et là j’ai vraiment vu de belles choses dans les 2e, 3e et 4e sets. L’équipe était en phase, les secteurs arrières solides, on marquait de nombreux points sur notre défense, les centraux étaient très impliqué dans leur rôle de bloqueurs, je veux d’ailleurs mettre en avant Rémi Oms, qui n’a pas beaucoup de temps de jeu cette année, qui était titulaire sur ce match et qui a assurer son poste de central tout le match. Après quelques flottements au début du match, Marco s’est réglé avec nos attaquants et là la machine était lancée. J’ai quand même beaucoup de regrets sur le 4e set que l’on domine. On leur a mis un coup au moral en remportant le 3e set, on sent bien qu’ils ne sont plus en confiance et on ne lâche pas cette pression. Mais ils reviennent au bon moment et font le hold-up. Bon faut avouer que dans le tie-break c’est nous qui faisons le hold-up. Je tente le pari de faire re-rentrer Audric que j’avais du sortir sur blessure (hémorragie nasale) pour grandir le block. Et ça a parfaitement fonctionné. Il a ralenti plusieurs ballons (je crois qu’il met un block d’ailleurs aussi) et s’est même permis le luxe de marquer 2 points à l’attaque sur un poste qui n’est pas le sien. On a pris 2 points, c’était loin d’être facile donc je suis fier des gars. »

LAMVB prend donc la 3e place de leur championnat. Le prochain match des volleyeurs de Longueau aura lieu le dimanche 24 mars à 16h au gymnase Pellerin de Longueau face à l’équipe du Paris Amical Camou actuellement 5e au classement (match perdu 3-1 à l’aller).

Equipe : Igor Jérome, Benjamin Gaillien, Nassim Khaddou, Rémy Gaillien, Audric Taramini, Aksel Jorgensen, Léo Lacharme, Sébastien Maillard, Rémi Oms, Clément Eichelberger, Marc-Adrien Weyl, Jérémy Vekeman, Grégory Gutierez et Quentin Minot
Entraineur : Sébastien Maillard, Coach : Igor Jérôme

La Rédaction

Credits photos – Reynald Valleron – Gazettesports.fr 

A lire aussi >>

HOCKEY-SUR-GLACE : Amiens mené 3-0 dans la série




Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.