HOCKEY-SUR-GLACE : Amiens mené 3-0 dans la série

0
217
CIT Dessaint

Pour le premier match au Coliseum de cette demi-finale, les Gothiques ont à nouveau subi la loi grenobloise. Une défaite 3-7, qui place les Brûleurs de Loups en position de se qualifier dès demain, lors du match 4. 

Amiens si proche et pourtant si loin…

Autant le match 1 à Grenoble n’avait souffert d’aucune contestation et le score de 7-2 reflétait la physionomie du match, autant le score de 3-7 ce soir au Coliseum peut paraître sévère, comme le soulignait Mario Richer après la rencontre : “le score ne reflète vraiment pas le match.”

En effet, si les visiteurs avaient ouvert le score, les Amiénois étaient revenus dans la foulée par l’intermédiaire de Suire. Faisant jeu égal avec leurs adversaires dans ce premier acte, les Gothiques voyaient pourtant Grenoble prendre le large au quart d’heure de jeu pour mener 1-3 : “Comme j’ai dit, ils ont été très opportunistes, première période on a fait deux erreurs et ils les ont mis dedans, c’est aussi simple que cela”, soulignait Mario Richer.

Même sensation dans le deuxième acte, où les Gothiques tenaient tête aux Isérois, mais les voyaient prendre 3 buts d’avance à la 26ème (1-4). Pour autant, Amiens ne lâchait pas et revenait à 2-4, par l’intermédiaire de Maïa, gardant ainsi espoir dans cette rencontre. Les Amiénois étaient même tout proche du 3-4 par Halley, puis par Edwards et Maïa à deux face à Horak : “À 4-2 on a eu une échappée (ndlr : Halley), on a eu un 2 contre 0 (ndlr : face à Horak), ça aurait pu faire 4-3, ça aurait pu resserrer le match encore plus” lachait le coach amiénois après la partie.  Deux opportunités que les Picards ne saisissaient pas, au contraire des Grenoblois, qui eux, “ont eu leur chance et ont marqué immédiatement“, pour clôturer le second tiers à 2-6.

Rester en vie demain soir…

Après la rencontre, l’entraîneur des Gothiques tenait également à mettre en avant l’efficacité grenobloise : “Ils ont été très réalistes, on n’a pas joué un méchant match, sauf que l’adversaire a été très opportuniste avec les chances qu’il a eu de compter.

Une chose est sûre pour le coach amiénois, son équipe a encore travaillé fort ce mardi, et le fera une nouvelle fois pour le match 4 : “Ils ont travaillé fort (ndlr : les joueurs), on a essayé en 3ème période de revenir… Ils ont travaillé et puis ils vont continuer à le faire demain !

Au soir du match 3, le constat et sans appel, Grenoble mène 3-0 dans cette série, et aura l’occasion demain soir, de se hisser en finale en cas de nouvelle victoire au Coliseum. Les Gothiques, eux, tenteront d’inscrire un premier point dans cette série, afin de prolonger encore un peu cette saison et continuer à espérer…

Match 3 : Amiens – Grenoble : 3-7 [(1-3)(1-3)(1-1)]

Buts pour Amiens : Suire assist Bélisle, Da Costa 8’14; Maïa assist Savoye 28’56; Bault assist Maïa, Edwards 54’50

Buts pour Grenoble : Rohat assist Manavian, Treille 6’29; Kearney assist Leclerc, Champagne 14’08; Latendresse assist Hardova, Legault 16’47; Legault assist Tartari 26’32; Leclerc assist Hardy 38′; Latendresse assist Kramar, Arnaud 38’43; Leclerc en sup assist Hardy, Bisaillon 54’14

Quentin Ducrocq

Crédits photos Jerôme Fauquet

HOCKEY-SUR-GLACE : Impitoyables grenoblois…




Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.