COURSE À PIEDS : Dubreucq survole sans forcer

0
308

Pas de surprise au semi-marathon de la Coulée Verte, la victoire est revenue, comme attendu, à Antoine Dubreucq.

Et de neuf ! Neuf victoires sur cette épreuve pour Antoine Dubreucq en autant de participations. Le licencié de l’Amicale du Val de Somme n’a pas eu à forcer son talent pour l’emporter, mettant tout de même un point d’honneur à terminer ce semi-marathon en moins d’1h10′ (1h09’19). Derrière lui, on retrouvait deux coureurs de l’Amiens UC, Jean-Jacques Trogneux (1h12’09) et Aurélien Dassonneville (1h12’17). Deux autres coureurs réalisaient des temps en mesure de les qualifier pour les Championnats de France seniors, Jaouad Bouhmaraz (Amicale du Val de Somme), quatrième en 1h12’48, et Grégory Tutois (Amicale du Val de Somme), cinquième en 1h14’06.

Chez les féminines, si ce n’est ici pas une habituée de la victoire, nous n’avons pas eu droit non plus à une grande surprise. En effet, en l’absence de Mélanie Doutart, c’est sa dauphine de l’année dernière, Mathilde Bigot de l’Amicale du Val de Somme, qui s’est imposée (1h30’17). Derrière elle, on retrouve encore une fois Chantal Langlacé (1h31’48), licenciée chez le club organisateur, Esprit Run. Le podium est complété par Marie Baldé, également d’Esprit Run, en 1h33’17. On notera un podium exclusivement composé de vétérans alors que, chez les hommes, 9 des 10 premiers sont des seniors (seul Antoine Dubreucq est, en effet, vétéran).

Dans les autres catégories, soulignons la victoire de Bruno Lepere (23è, 1h20’22, Beauvais OUC) chez les vétérans 2 et d’Adrien Blondeel (33è, 1h21’26, Domont Athlétisme) chez les espoirs et la performance du junior Ugo Lebesgue (22è, 1h20’16, Gravity Running Experience). De même, chez les femmes, Lugdivine Chorro termine première senior (76è, 4è féminine, 1h33’38, Amiens UC).

Dans le classement par équipe, c’est évidemment, avec notamment les victoires chez les hommes comme chez les femmes, l’Amicale du Val de Somme qui brille et l’emporte. Elle devance l’Amiens UC, Le Touquet, l’US Camon et Domont chez les hommes et Esprit Run, l’US Camon, Domont et l’Amiens UC chez les femmes.

Remarquons également que 88 engagés sont parvenus à réaliser les minima pour les Championnats de France dans leur catégorie. C’est le cas de 50 femmes et de 38 hommes. Et ce, dans certains cas, au-delà de la 500è place. Comme quoi, il peut y avoir de l’enjeu à tous les niveaux.

Morgan Chaumier

Crédit photo : Coralie Sombret – GazetteSports

À lire aussi >>

BADMINTON : L’AUC a encore un espoir




Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.