HOCKEY-SUR-GLACE : Les Gothiques U20 rejoignent les quarts

0
337
CIT Dessaint

Pour débuter leur phase de play-offs, les Gothiques U20 étaient opposés aux Scorpions de Mulhouse. Récit de ces deux rencontres à l’issue desquelles les Améinois se sont qualifiés pour les quarts de finale où ils iront défier Anglet.

Samedi 9 mars, match 1 : Début idéal

Avec 9 absents au coup d’envoi, cette rencontre pouvait avoir des allures de “match piège” pour les Amiénois. Cependant, les Gothiques vont démarrer de la meilleure des manières, grâce à une superbe conclusion en individuelle de Baptiste Bruche (00’51 : 1-0). Cependant, la suite du match est équilibré, et les Scorpions reviennent même au score alors qu’ils étaient en infériorité (11’35 : 1-1). L’homme de ce premier tiers s’appelle Bruche, et en infériorité, l’attaquant picard réalise un superbe travail sur un contre pour servir idéalement Pagnod-Rossiaux qui n’a plus qu’à ajuster le gardien (14’38 : 2-1).

Le deuxième acte est lui aussi serré, Amiénois et Mulhousiens se répondant alors en terme d’occasions franches, sans pour autant trouver la faille. C’est finalement en toute fin de tiers, après avoir pousser fort en zone alsacienne, que Pagnod-Rossiaux permet aux Picards de se donner de l’air (39’30 : 3-1).

Les jeunes Gothiques vont parfaitement rentrer dans le dernier tiers pour dominer une équipe de Mulhouse en difficulté dans cette fin de match. Et après plusieurs actions chaudes, c’est Sebal qui va creuser l’écart (44’16 : 4-1). Les Scorpions n’y sont plus, et Amiens ajoute alors 4 nouveaux buts (Bruche, Sebal x2, Pagnod-Rossiaux), pour l’emporter finalement 8-1. Un succès qui permet alors d’envisager la match 2 avec sérénité.

La réaction du coach, Olivier Duclos : “Le score est flatteur mais au bout de 40 minutes il n’y avait que 3-1. Ce qui me fait plaisir c’est que les joueurs qui sont encore là ont répondu présent. Des joueurs qui n’ont pas forcément l’habitude d’avoir un temps de jeu énorme ont fait le nécessaire. Il nous manquait quand même 9 joueurs, donc ça prouve qu’il y a une groupe de 24-25 joueurs et que tout le monde répond présent. On a fait une très bonne saison régulière et une saison ça se construit match après match, et on a perdu que très peu de rencontres dans l’année, donc la confiance était là. Il faut être sérieux, il faut continuer à être régulier si on veut obtenir une médaille.”

Match 1 : Gothiques U20 – Mulhouse : 8-1 [(2-1)(1-0)(5-0)]

Dimanche 10 mars, match 2 : Les Gothiques confirment 

Avec un beau matelas d’avance pour ce second match, les jeunes Amiénois entament bien la rencontre et ouvre le score par l’intermédiaire de Belharfi (6’41 : 1-0). Comme lors du match 1, Mulhouse fait pour le moment jeu égal avec les Gothiques. Après un bon temps-fort, et à 5 contre 3 sur la glace, les Scorpions reviennent même à égalité en fin de tiers (17’57 : 1-1).

Le deuxième acte est lui aussi serré, mais ce sont finalement les Gothiques qui prennent les devants à la demi-heure de jeu par l’intermédiaire de Godbert (31’23 : 2-1). Mais alors que les Picards se dirigeaient vers un retour aux vestiaires en tête au tableau d’affichage, ils vont encaisser 2 buts en 30 secondes (38’23, 38’55), voyant ainsi les Scorpions prendre l’avantage pour la première fois du week-end (2-3).

Au match 1 comme au match 2, Mulhouse aura craqué dans le dernier tiers.

Comme la veille, ce sont les Amiénois qui vont terminer fort, inscrivant rapidement deux buts pour repasser devant (41’21 : Tellier, 42’27 : Plagnat). Mulhouse ne reviendra pas et Plagnat et Besson ajouteront même deux nouveaux buts pour l’emporter finalement 6-3. Sans trembler, les Gothiques U20 se sont donc défaits de Mulhouse, et se déplaceront la semaine prochaine à Anglet en quart de finale.

La réaction du coach, Olivier Duclos : “Un match 2 serré jusqu’au 3ème tiers, mais ce n’était pas évident d’être dans la gestion avec les 7 buts d’avance acquis la veille. Nous avons réalisé un match sérieux et il faut maintenant mettre le cap sur Anglet la semaine prochaine. J’ai une pensée pour les joueurs en dernière année U20 qui jouaient leur dernier match à domicile : Théo Kalisa, Clément Loger, Ernest Delbecque et Matisse Bienaime.”

Match 1 : Gothiques U20 – Mulhouse : 6-3 [(1-1)(1-2)(4-0)]

Quentin Ducrocq

Crédits photos Coralie Sombret

HOCKEY SUR GLACE : Les Gothiques U17 passent l’obstacle Meudon/ACBB




Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.