FOOT US : Le Pôle France chasse les Crocodiles du Grand Marais

Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

Pour la seconde réception de l’année, le Pôle France Révolution de football américain a dominé les Crocodiles de Cologne 21-14. Une victoire remportée avec la manière, malgré une belle prestation des Allemands qui ont tenu le score par deux fois.

Un premier quart-temps d’observation

Sous un vent fort et froid, les deux collectifs, d’une bonne cinquantaine de joueurs chacun, ont d’abord tenu un round d’observation. Dans des stratégies différentes et des jeux différents, les deux formations peinent à trouver la solution. Le quaterback allemand privilégie les passes plutôt que les courses, et trouve les espaces dans une défense française qui doit s’employer à plusieurs reprises. En attaque et dans la stratégie opposée, le Pôle se heurte à une défense bien organisée. Si Elias El Kharti (#36), Allan Saadna (#33) et Yanis Bakhanti (#30) faisaient déjà parler leurs pointes de vitesse sur le front de l’attaque, Ryan Massouf (#89) cassait les plaquages sans trouver la solution. Trop peu pour inquiéter le collectif allemand qui domine ce premier quart temps sans prendre en main le score (0-0).

Un second quart-temps ouvert

Sur la même dynamique, le second quart temps gardera un score vierge. Les deux équipes jouent plus décomplexée, et les tentatives se rapprochent des endzones. La défense française prend toutefois le pas, et commence à mettre à mal l’équipe adverse. À l’image d’Adnane Rekibi (#97), venu chercher le quaterback adverse par deux fois sur la même occasion, les locaux montent en intensité. En attaque, le Pôle France varie son jeu, et les quaterbacks Matheo Collomb (#12) et Mateo Gautier (#10) trouvent leurs coéquipiers sur leurs premières passes longues. À 50 secondes de la mi-temps, le Pôle manque l’occasion d’ouvrir la marque après une passe qui aurait mérité d’être conclue en réception dans la endzone. C’est finalement sur un score nul, mais avec une montée d’intensité que le Pôle France regagne les vestiaires, laissant place au headcoach coach Steeve Guersant et à ses assistants le soin de remettre la stratégie en place. (0-0)

Une seconde période prolifique

Dès le retour d’engagement tapé par les crocodiles de Cologne, Omar Moumen (#7) montre la voie à suivre et remonte 37 yards français pour passer au dessus du dernier plaquage allemand, et ainsi galvaniser encore plus ses coéquipiers. Ce sont pourtant les visiteurs qui apporteront les premiers points à ce match ! Un touchdown non transformé (0-6) grâce à l’intervention de Billy Jonas Pernier (#27) qui permettra aux Français de prendre l’avantage 3 minutes plus tard. Bien inspiré, Matheo Collomb (#12) trouve Jeremy Ait Saidi (#80) juste devant la endzone adverse sur une passe d’une vingtaine de yards. Le punteur Yves Emmanuel Koko (#80) transforme (7-6).

Un quatrième quart-temps à suspens démarre donc. Les deux équipes ont toutes deux trouvé la solution, la domination allemande a laissé place à la vitesse française, et chacun peut faire le break. Ce sont pourtant les Crocodiles qui mettent une énorme pression sur la défense française, qui craquera finalement après plusieurs occasions très franches. Sur une passe de 20 yards, le QB allemand trouve son coéquipier en fond de zone, et trouve la transformation à la main pour mener 7-14. Un coup dur pour les Français qui ne mettront finalement pas longtemps à se relever.

La qualité française fait le travail dans le gagne-terrain, et c’est Allan Saadna (#33), auteur d’un excellent match, qui trouve la solution en couvrant son ballon en course intérieure pour finalement finir en coin, et laisser Yves Emmanuel Koko assurer la transformation (14-14). Il reste 9 minutes. C’est alors que Shoan Dietrich (#31) fait lui aussi parler sa vitesse pour mettre le doute dans la défense allemande. Mais c’est finalement Yanis Bakhanti (#30) qui inscrira le touchdown victorieux en cassant 3 plaquages à 5 minutes de la fin du match. Sur un 100% d’efficacité au pied, Y.E. Koko transformera (21-14).

Un match très satisfaisant de la part du Pôle France, souligné par son headcoach Steeve Guersent à la fin du match. Face à une équipe de Cologne avec de la maîtrise, les jeunes français s’adjugent une 4ème victoire consécutive. Réactions des joueurs et coachs à venir sur gazettesports.fr !

Pôle France Révolution – Crocodiles de Cologne
21-14 ([0-0] – [0-0] – [7-6] – [14-8])

Touchdowns : J. AIT SAIDI, A. SAADNA, Y. BAKHANTI
Transformations : Y.V. KOKO (3)

 

Benjamin Poupart

Crédit photo : Léandre Leber – gazettesports

 

À lire aussi >>

HOCKEY-SUR-GLACE : À mardi !

 

 

Publié par La Rédaction

Gazette Sports est votre webzine sur l'actualité des associations sportives d'Amiens Metropole et ses alentours.