HALTÉROPHILIE : Yanick Gricourt, un grand cadre technique s’en est allé

1
655
CIT Dessaint

C’est comme si une barre trop lourde venait de nous retomber sur le corps. La nouvelle du décès de Yanick Gricourt nous a littéralement mis ko tant elle nous désoriente complètement.

C’est Bruno Maïer qui fut son successeur en tant que conseiller tchnique régional en Picardie et qui a annoncé la triste nouvelle. Bruno a d’abord eu une pensée pour l’épouse de Yanick et ses enfants. Yanick Gricourt allait bientôt fêter ses 70 ans. Il n’était pas totalement en retraite car le monde de l’haltérophilie le fascinait toujours. Il avait été en effert quelques années président du comité de Picardie.

L’haltérophilie a été et reste encore une discipline renommée dans la région mais comment ne pas nous souvenir que Yanick Gricourt a été d’abord un pratiquant aux côtés de Daniel Senet, qu’il a eu Rolf Maîer en tant qu’entraîneur. Rolf arrêtait sa carrière de CTR en 1978 et Yanick Gricourt lui succédait et ce jusqu’en 2002 lorsque Bruno Maïer prenait la succession.

Yanick Gricourt appartient à cette génération que nous qualifierons d’exceptionnelle de cette période dorée du sport picard avec notamment les Claude Fauquet, Francis Van Londerseele, Jacques Devismes, Roland Duport etc..

Du reste, tous ces anciens cadres techniques avaient pris l’habitude de se réunir régulièrement.

Yanick Gricourt a non seulement été un bon athlète, un remarquable entraîneur mais il a aussi contribué à l’organisation de grandes rencontres internationales à Amiens et notamment un France-Chine en 1978. La dernière fois que nous avions rencontré Yanick Gricourt, c’était à Amiens, l’été dernier à l’occasion de la présentation de l’équipe d’Amiens place Gambetta. Yanick Gricourt s’intéressait aussi au football. En 2013, il avait reçu la médaille d’or de la Jeunesse et les Sports.

Lionel Herbet

 




1 COMMENT

  1. Une pensée du soir et je découvre qu’un entraîneur, un grand monsieur avec un sacré caractère mais un grand coeur est parti.
    Un ancien athlète. Yohann.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.