FOOTBALL : L’Amiens SC (b) confirme sa bonne forme

0
207
CIT Dessaint

Sur trois matchs sans défaite, les hommes d’Antoine Buron devaient confirmer cette dynamique. Face à une belle équipe de Maubeuge, l’ASC (b) a assuré l’essentiel (1-0).

Une entame timide

Renforcé par la titularisation de plusieurs joueurs expérimentés de l’Elite, comme Ielsch, El Hajjam, Segarel, la réserve de l’Amiens SC a aussi revu sur son terrain Bongani Zungu, absent depuis début septembre et sa rupture des ligaments croisés. Sur le début de match, le Sud-Africain a été prudent, sans avoir un gros rythme, avant de le faire monter crescendo. Le début de rencontre n’a pas été non plus d’une grande intensité. Les deux équipes étaient bien en place, le jeu s’est fait beaucoup au milieu de terrain, mais l’ASC (b) a su se procurer le plus d’offensives. Souvent sanctionnés par le hors-jeu, les attaquants d’Antoine Buron ont su trouvé rapidement la formule pour s’immiscer dans la défense maubeugeoise.

Au quart d’heure de jeu, Maubeuge s’est fait peur. Sur une balle en défense, le gardien nordiste sort de la surface pour aller chercher son ballon, au niveau du poteau de corner. Pressé par Gomis, le portier maubeugeois perd le contrôle et laisse échapper le ballon. L’Amiénois arme sa frappe mais celle-ci finit en sortie de but (15′).

L’Amiens SC (b) continue d’attaquer, sans succès, à l’image d’El Hajjam (21′), Segarel (23′), ou encore Traoré (45′) et rentre aux vestiaires sous ce score de 0-0.

Coaching payant de la part de Buron

La seconde période débute comme la première, et les possessions sont pour le plus souvent stériles. Les deux équipes produisent néanmoins du beau jeu, sont bien en place, et se contrôlent mutuellement. Pour son premier remplacement, Antoine Buron décide de sortir de Zungu et de faire entrer Ngando, un changement logique compte tenu du très récent retour du milieu de terrain sur les pelouses (60′). Ce changement permet également de dynamiser un peu plus l’attaque, pour transpercer ce bloc nordiste.

La joie sur le visage de Javorcic, fraîchement entré en jeu avant son but

Les Nordistes eux, tentent beaucoup plus, mais n’arrivent pas également à ouvrir la marque. Baskar, côté Amiénois manque de peu de l’ouvrir, mais manque sa reprise sur corner, et le ballon est capté par Fernand (75′). Peu après cette action, Buron fait rentrer Javorcic, à la place de Demirel (76′). Et cette entrée s’avoue payante. Après une parade de Banaziak sur Lemoine, la ballon remonte et finit dans les pieds du Croate qui trompe Fernand, et ainsi mettre son équipe devant (78′, 1-0).

Les Amiénois sont devant et tiennent un quatrième match sans défaite. Maubeuge ne veut pas en rester là et tente d’égaliser, mais bute encore sur Banaziak. Avec l’entrée de Gendrey et la sortie de Segarel, Buron verrouille sa défense, et ainsi remporter ce match (90′).

Le match se finit donc sur la plus petite des marges, au grand bonheur des Amiénois qui confirment une très très bonne dynamique (90′, 1-0).

Le prochain rendez-vous de l’Amiens SC (b) est un choc, avec un déplacement dans deux semaines, plus que périlleux chez le leader Saint-Quentin, qui vient de perdre son premeir match de la saison, ce samedi, contre Boulogne (1-0).

Romain Prot

Crédits photos – Romain Gambier – Gazettesports.fr

Amiens SC (b) – US Maubeuge : 1-0 (0-0)

National 3 – Journée 17

Arbitre : Remi Serpaud

But : Javorcic (78e) pour l’Amiens SC (b)

Amiens SC (b) : Banaziak (g.) – El Hajjam, Baskar, Sakho, Ielsch (c.) – Zungu (Ngando, 60e), Traoré, Demirel (Javorcic, 76e) – Gomis, Gneba, Segarel (Gendrey, 90e)

Remplaçants : Gauducheau (g.), Gendrey, Javorcic, Kwinta, Ngando

Entraîneur : Antoine Buron

US Maubeuge : Fernand (g.) – Bajard, Bouviez, Dupire, Bamba – Piorun, El Kinani, Toure – Lenoir, Brancourt, Lemoine (c.)

Remplaçants : Diaby, De Araujo da Silva, Loiseleux

Entraîneur : Jérôme Foulon

A lire aussi >>

FOOTBALL : L’US Camon punit le RC Amiens




Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.