ATHLÉTISME : Amiens pour clôturer le “Hauteur Elite Tour Hauts-de-France”

0
275
CIT Dessaint

Après Nogent (60), Villeneuve d’Ascq (59), Oignies (62) et Hirson (02), le meeting de saut en hauteur d’Amiens accueillera ce samedi 2 mars la dernière étape du “Hauteur Elite Tour Hauts-de-France”.

Avec une étape par département, ce circuit vise à relancer la discipline et permet à de nombreux spécialistes de niveau national de se rassembler lors de compétitions qui leur sont dédiées, un fait rare.

Amiens ne se contentera pas d’un concours élite

Huit concours se succéderont au fil de la journée où la barre devrait monter progressivement jusqu’au concours élite en fin de programme. C’est tout d’abord le challenge jeune qui accueillera les sauteurs en herbe dès les éveils à 10h30 avec un partenariat scolaire permettant à des élèves non licencés de découvrir la discipline. Trois concours mixtes et simultanés débuteront à 13h00 avant les concours C masculin et féminin qui commenceront à 14h30. Suivront les concours B là aussi dédoublés à 16h30. Programmé à 18h30, le concours élite sera le clou du spectacle. L’organisation a fait le choix d’un concours mixte où concurrentes et concurrents alterneront leurs tentatives sur un seul et même sautoir. De la musique sera diffusée pour accompagner la course d’élan des athlètes et donner du dynamisme à l’ensemble.

Un bras de fer Amiens / Metz à prévoir ? 

Chez les dames la victoire devrait se jouer entre les sociétaires de l’Amiens Université Club et la luxembourgeoise Elodie Tshilumba. Licenciée à l’AUC, Nadine Broersen semble la plus à même de l’emporter. Championne du Monde du pentathlon en salle en 2014 et vice-championne d’Europe 2014 sur l’heptathlon, la combinarde n’a franchi qu’1m79 cet hiver mais possède un record à 1m94. La locale Coralie Arçuby, troisième des Elites indoor de l’hiver dernier pourrait s’avérer redoutable pour la gagne avec une meilleure barre franchie en 2017 (1m83). Cependant la luxembourgeoise Elodie Tshilumba licenciée à l’Athlétisme Metz Métropole pourrait venir jouer les trouble-fête entre les locales. L’espoir est en effet déjà créditée d’1m78 cet hiver et franchissait 1m85 en 2017. L’ancienne championne de France Elite de 2015,  Sandrine Champion fera également partie du concours.

Chez les hommes, William Aubatin est le meilleur sur le papier avec une barre à 2m18 franchie en Suisse. Revenu logiquement déçu des Elites sans médaille, nul doute que William aura envie de l’emporter sur ses terres mais il aura fort à faire pour s’imposer. Troisième aux championnats de France Espoir, le caudrésien Damien Delacourt sera candidat à la gagne (2m15 cet hiver). Enfin, pour les régionaux le danger viendra également du Luxembourg avec la participation de Kévin Rutare (Athlétisme Metz Métropole) ayant déjà réalisé 2m14 cette saison.

À noter la présence de la médaillée mondiale des épreuves combinées Marie Collonvillé en marraine de l’édition. Elle possède une meilleure marque en hauteur à 1m93 et compte deux participations aux Jeux Olympiques (2004 et 2008).

Quoi qu’il en soit les concours s’annoncent serrés et des surprises pourraient venir chambouler l’ordre logique des choses rendant la soirée encore plus haletante. Passionnés ou curieux de découvrir la discipline, tous se donneront rendez-vous samedi 2 mars à la Halle Urbain Wallet pour la dernière étape du “Hauteur Elite Tour Hauts-de-France” qui devrait placer la barre très haut.

Programme de la journée : 

10h30 : Challenge Scolaire
13h00 : Concours mixtes D / E / F en simultané
14h30 : Concours C Masculin / Concours C Féminin
16h30 : Concours B Masculin / Concours B Féminin
18h30 : Concours A (Elite) Mixte

Entrée Libre – Restauration sur place

Vincent Guyot

Crédits Photos : Amiens UC Athlétisme

ATHLÉTISME : Retour sur les championnats de France Elite indoor

 




Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.