FOOT US : Le Pôle France Revolution dompte les Lions

Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports
Pour son troisième match de la saison, le premier international à la maison, face aux Lions britanniques, le Pôle France Révolution a offert une démonstration au public du Grand Marais en s’imposant très largement (60-7). Les français ont notamment réalisé un départ canon et se sont montrés intraitables en défense.

Le Pôle s’envole d’entrée

Dès le premier ballon, les jeunes du Pôle contiennent les offensives britanniques et contraignent leur adversaire à se dégager. Très bien entrés dans le match, ils contrent le punt et viennent mourir à deux yards de la end-zone. Mais Laib ne se fait pas prier pour traverser plein centre et ouvrir le score (7-0). Bis repetita sur le deuxième ballon. Les visiteurs, trop peu précis, manquent leur trois passes avant que Tribouley n’intercepte le ballon. Toujours aussi efficaces quant à eux, les Français aggravent le score sur un beau mouvement de Traoré (14-0). Après quelques minutes les Lions sont déjà asphyxiés.

Néanmoins ces derniers vont surprendre le Pôle. Alors qu’il n’avait jusque-là pas été inquiété le moins du monde, ce dernier, sur une passe manquée, voit les Britanniques réduire l’écart après une interception (14-7). Ce ne fut toutefois qu’un petit caillou dans la machine française qui ne sera par la suite plus jamais mise en difficulté par une attaque britannique bien trop brouillonne. Quant à eux inarrêtables, les Français continuent leur récital en ce premier quart-temps. Dietrich, en contournant la défense britannique sur la droite, puis Laib encore une fois plein centre, permettent au Pôle de prendre le large (28-7). La différence entre les deux équipes est alors flagrante. Et l’écart n’a pas fini de se creuser.

Une défense imperméable

Dès le début du deuxième quart-temps, les Français font admirer une facette de leur jeu offensif que l’on avait pas encore vue : les passes. Ainsi, le quaterback, Gautier, sert parfaitement Vienne dans la end-zone (35-7). L’attaque du Pôle se montre ensuite plus en difficulté face au soleil tandis que la défense des Lions est bien meilleure. Alors que les visiteurs semblent enfin avoir pris la mesure de leur adversaire, Pernier va leur couper l’herbe sous le pied, inscrivant un touchdown après avoir intercepté un ballon et remonté presque tout le terrain (41-7).

Alors que la défense française contient parfaitement l’attaque britannique, le Pôle trouve une nouvelle fois la faille au centre (47-7). Sur le renvoi, les Français récupèrent le ballon et sont arrêtés à un petit yard de la end-zone. À peine le ballon perdu sur une faute de mouvement, Meunier le récupère avant que les siens ne transpercent une énième fois la défense des Lions (54-7). Les derniers points du Pôle seront marqués par El Kharti qui réceptionne une superbe passe distillée par Gautier (60-7).

Les jeunes du Pôle France Revolution ont donc clairement impressionné pour leur premier match international au Grand Marais. Le rythme des rencontres va désormais s’intensifier puisqu’ils iront défier la Bristol Pride Academy le 2 mars avant de recevoir les Allemands des Crocodiles de Cologne le 9 mars.

Esteban Nomine

Crédit photos : Jérôme Fauquet – GazetteSports

Pôle France Révolution – Great Britain Lions : 61-7 (41-7)

Rencontre amicale internationale
Samedi 23 février, 14 heures, Stade du Grand Marais

À lire aussi >>

FOOTBALL : D’une pierre, deux coups pour l’Amiens SC

Publié par La Rédaction

Gazette Sports est votre webzine sur l'actualité des associations sportives d'Amiens Metropole et ses alentours.