HOCKEY-SUR-GLACE : La Coupe sera là, mais place au championnat

Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

Après avoir vécu une semaine incroyable, les Gothiques retrouvent la Ligue Magnus ce vendredi soir face à Chamonix Mont-Blanc. Ils pourront alors présenter leur nouveau trophée au public amiénois à l’occasion d’une rencontre importante dans le duel que les Picards se livrent à distance avec Angers pour la 3ème place.

Les Pionniers pour sécuriser leur place dans les 8

Pour ce 42ème match de la saison, des Picards auréolés de leur premier titre en coupe de France, accueillent donc des Chamoniards eux aussi présents à Bercy, mais qui s’étaient arrêtés en demi-finale.

Ce vendredi soir, c’est donc la réalité de la saison régulière qui reprend ses droits, face à une équipe de Chamonix 8ème du classement et qui pourrait faire un grand pas vers les playoffs en cas de succès ce soir. En effet, les Pionniers ont actuellement 49 points après 41 matchs, soit 3 de plus que Mulhouse 9ème (avec un match en plus) et 6 de plus qu’Anglet 10ème (avec 41 matchs). Une équipe avec des objectifs clairs, dont il conviendra de se méfier selon Mario Richer : « Ils nous ont battu déjà ici, et eux veulent consolider leur place en playoffs, donc eux ils ont tout à gagner et nous aussi. Il faut être prêt, il nous ne la donneront pas, et il faut travailler, si on ne travaille pas et bien on ne gagnera pas ! »

Pour rappel, cette saison, les Gothiques sont allés s’imposer deux fois à Chamonix 3-4 et 4-5 tandis que les Pionniers étaient venus s’imposer au Coliseum en octobre dernier 3-4. Une équipe toujours accrocheuse contre qui il faudra une nouvelle fois « travailler fort » selon Jonathan Narbonne.

Confiance et lutte à distance pour les Gothiques

Après avoir ramené le premier trophée depuis 15 ans en terre amiénoise, les Gothiques seront accueillis en héros par un Coliseum plein à craquer pour l’occasion. Un soutien essentiel pour Jonathan Narbonne : « Je crois qu’il va y avoir beaucoup de monde au Coliseum et ça c’est vraiment top, juste avant les playoffs c’est vrai que c’est un très bon timing. J’ai hâte de voir ça et c’est sur que c’est positif pour le côté confiance. »

Et si une nouvelle ligne au palmarès des Gothiques a été ajoutée le week-end dernier, il  convient de vite se renconcentrer sur les 3 matchs de Ligue Magnus à disputer avant de débuter les playoffs. Trois rencontres qui s’annoncent déterminantes dans la lutte à distance avec Angers pour la 3ème place (70 points chacun mais une victoire de plus pour Angers).

Pour autant, le capitaine amiénois se montre confiant sur la capacité de son équipe à se remobiliser après cette parenthèse enchantée : « Le moment de décompression, je crois que Mario a essayé de le gérer du mieux qu’il pouvait. C’est sûr que nous avons un peu fait la fête mais c’est normal après avoir gagné un trophée. Mais Mario a bien géré je crois, on a eu 2 très gros entraînements et ce vendredi je pense que c’est le côté personnel, je crois qu’il faut que chacun arrive prêt à jouer ce match et en plus le Coliseum sera plein, il faudra arriver prêt. »

Et lorsqu’on évoque la rencontre face à Chamonix, ce sont les mêmes mots qui reviennent dans la bouche de Jonathan Narbonne, des mots qui guident l’équipe depuis plusieurs saisons : travail, boulot, état d’esprit. « Je pense que pour nous il faut arriver dans le même état d’esprit qu’à la coupe de France, on doit arriver en voulant remporter chaque match et puis se concentrer sur nous plus que sur l’autre équipe. Il faut se remettre au boulot et travailler fort pour avoir du succès. »

Face à une équipe Chamoniarde qui voudra assurer sa place dans les 8 premiers pour disputer les playoffs, et devant un Coliseum venu célébrer ses héros, les Gothiques tenteront de surfer sur la dynamique de la coupe pour s’assurer un succès précieux dans la lutte pour la 3ème place avec les Angevins qui se déplacent à Lyon ce soir.

Quentin Ducrocq

Crédits photos Leandre Leber

MARIO RICHER : « Profiter de ces moments, parce que la gloire est éphémère »