HOCKEY-SUR-GLACE : Le week-end chargé des Gothiques

Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

Après avoir subi une courte défaite à Gap, les Gothiques auront l’occasion de se relancer demain soir face à Mulhouse, avant d’enchaîner, moins de 48h plus tard avec un déplacement à Grenoble. 

Vendredi dernier, les Amiénois avaient concédé leur plus lourde défaite de la saison face à Rouen (6-1). Cette semaine, à Gap, les Gothiques ont fait un match intense, mais se sont finalement inclinés en prolongation, dans un match qui s’est joué sur des détails, comme le reconnaissait Mario Richer : « Disons que ce sont deux équipes dans le « même moule », très intenses. Eux ils ont plus dominé la première moitié du match, nous on a plus dominé la seconde moitié, un match très intense des deux côtés donc ça a fait un 2-2. On aurait pu aller la chercher (ndlr : la victoire), eux ils ont profité d’une erreur que l’on a faite pour marquer le but en overtime ».

Après cette performance de « bonne facture », les Picards doivent désormais se tourner vers un week-end qui les verra jouer 2 rencontres en moins de 48h (43h pour être précis). Et pour commencer, les Samariens reçoivent une équipe de Muhouse, certes avant-dernière de Ligue Magnus, mais qui reste sur 3 victoires de rang, un adversaire dont se méfie le coach amiénois : « Tous les matchs sont compliqués, tous les matchs il faut travailler. Si tu ne travailles pas, tu ne gagnes pas, c’est aussi simple que ça. Mulhouse, depuis que l’on a joué contre eux, ils ont 3 victoires, donc ça va bien pour eux ces temps-ci, donc il faudra être prêt pour les affronter. » À noter que pour cette rencontre, Kévin Da Costa et Jérémie Romand seront de nouveau absents.

Après la réception des Scorpions, les Picards se déplaceront donc à Grenoble, dimanche à 15h. Un déplacement compliqué, peu de temps après le match de Mulhouse, et chez une équipe qui ne cesse de se renforcer : « On joue souvent 2 matchs en 48h, là c’est juste que l’on s’en va à Grenoble, dans la forteresse de Grenoble, qui continue d’avoir de nouveaux renforts. Ça ne sera pas facile, mais si on travaille, on a des chances d’être compétitif contre eux et on ne sait pas ce qui peut arriver. »

Alors que la fin de saison régulière approche à grands pas, les Picards se voient proposer un nouvel enchaînement de 2 matchs en moins de 48h. D’abord face à des Scorpions en forme, vendredi soir au Coliseum, puis à Grenoble, face à des Brûleurs de Loups toujours redoutables, dimanche à 15h. Les Gothiques auront ensuite 7 jours sans match, avant de retrouver Angers, le dimanche suivant.

Quentin Ducrocq

Crédits photos Roland Sauval Gazettesports.fr

 

FOOTBALL : Remise générale ce week-end