Sonné après la défaite de son équipe contre Amiens (3-1), Thierry Laurey a reconnu la supériorité adverse. Dominateur en première période, Strasbourg a finalement laissé sa chance avant de voir Amiens matérialiser ses temps forts.

Un scénario favorable à Amiens

« Amiens a fait un bon match, agressif et déterminé du début à la fin, tout ce que l’on n’a pas été. On s’est battus, oui, mais on ne s’est pas bien battus. Il y a des zones où on a manqué de lucidité. Cela a permis à Amiens d’être dans le registre qui lui convient, en imposant un défi à son adversaire. Si tu n’es pas performant tu te trouves alors en difficulté. En deuxième mi-temps, ils ont montré ce qu’il fallait faire pour conserver leur avantage. Il n’y a rien à retirer aux Amiénois. On a eu la possession en première mi-temps mais on a surtout joué à la baballe. On n’a pas été suffisamment percutants et incisifs. On n’a pas fait une bonne première mi-temps malgré la possession. Quand tu as la possibilité de faire mal à ton adversaire, il faut lui faire mal, on n’a pas su le faire. Maintenant, je tiens à féliciter les Amiénois qui ont fait un grand match. »

Propos recueillis par Romain PECHON

Crédits photo : Leandre Leber – GazetteSports.fr

A lire aussi >>

FOOTBALL : Quarantième jouissif pour l’Amiens SC !




  • Laisser un commentaire