FOOTBALL : Le maintien en ligne de mire pour l’Amiens SC

0
133

FOOTBALL : Le maintien en ligne de mire pour l’Amiens SC

Deuxième du championnat de France de Ligue 2, l’Amiens SC se déplace à Valenciennes, ce vendredi, avec l’ambition d’entériner définitivement son maintien. Et pour cause, un succès porterait les Amiénois à 44 points, un total suffisant pour assurer leur place au sein de l’antichambre du football français. Tout en continuant à rêver, plus ou moins secrètement de la plus belle des destinées, une montée en Ligue 1.

Gagner pour officialiser le maintien

Depuis plusieurs semaines, l’enthousiasme est de mise autour de l’Amiens SC. Et pour cause, la formation de Christophe Pelissier poursuit son excellent parcours, au point même de devenir un sérieux prétendant à la montée selon la majorité des observateurs. Si l’euphorie générale est compréhensible, le danger serait que celle-ci laisse place à une coupable suffisance. « Nous sommes conscients de ce que nous sommes en train d’accomplir et de nos qualités mais il n’y a aucune star dans notre vestiaire. Nous savons très bien que les résultats continueront de passer par un collectif très fort et soudé », rassure en substance Jordan Lefort. Parfait symbole du parcours inattendu des Amiénois, le défenseur central est conscient que tout cela demeure fragile. « Nous profitons, nous savons la chance qui est la nôtre actuellement. A titre personnel, je n’aurais jamais dû être là, j’en profite et prends chaque match comme un bonus. »

Bien que le classement plaide à l’optimisme, l’associé de Khaled Adenon réfute toute pression supplémentaire.  « Nous ne calculons pas, nous nous appuyons sur nos valeurs et nos principes de jeu. Nous arrivons à gagner des matches à partir de cet état d’esprit, précise-t-il. A mes yeux, nous sommes des amateurs dans ce monde de professionnels. Nous prenons du plaisir à y évoluer et nous ferons tout pour y rester le plus longtemps possible. » L’enjeu reste donc de remplir le premier objectif de l’équipe, même si ce dernier ne suscite plus le moindre doute. « Il reste quelques points à prendre pour assurer définitivement le maintien. Si l’on gagne à Valenciennes, nous savons que l’objectif de cette saison sera acquis, affirme Jordan Lefort. Nous y allons donc pour prendre des points et l’ambition de poursuivre cette bonne dynamique. Nous ne regardons ni vers le haut ni vers le bas. Il reste treize matches et nous verrons bien dans le sprint final si nous sommes en mesure de jouer la montée. »

Un match « sans pression »

En attendant, l’Amiens SC a un match particulièrement piège à jouer, ce vendredi, à Valenciennes. « Nous affrontons un adversaire qui était préparé pour jouer la montée et qui doit changer son objectif, ce qui n’est jamais facile en matière d’approche, rappelle Christophe Pelissier. Nous savons qu’ils ont le couteau sous la gorge et qu’ils se mettent en difficulté en cas de résultat négatif. Nous nous attendons donc à une entame difficile, parce qu’ils vont vouloir s’imposer d’entrée, mais à d’autres moments l’approche psychologique peut être en notre faveur. Nous avons tout à gagner et eux tout à perdre. » Une rencontre abordée avec méfiance et humilité par l’entraîneur samarien. « Tous les compliments qui arrivent sont pires que n’importe quel somnifère. Il faut prendre conscience que tout est remis en cause au coup d’envoi de chaque rencontre, martèle-t-il depuis plusieurs semaines. Même si les résultats contre Tours (3-0) et le Gazelec Ajaccio (4-0) laissent penser que c’était facile, cela aurait pu basculer dans l’autre sens très rapidement. »

Et si tout semble sourire aux Amiénois, ils devront tout de même faire sans le meilleur buteur, Aboubakar Kamara (8 buts), suspendu pour les quatre prochaines rencontres. « C’est un coup dur mais il y a des joueurs qui font partie de l’effectif et qui vont avoir l’occasion de démontrer qu’ils peuvent pallier cette absence », note Christophe Pelissier. Titulaire à Tours, Junior Tallo, bien qu’en manque de rythme et encore amoindri par quelques douleurs musculaires, devrait prendre place à la pointe de l’attaque amiénoise. « Junior (Tallo) a fait des déplacements sans ballon qui ont attiré la défense et nous ont permis de marquer les troisième et quatrième buts contre le Gazelec. Rien que par son niveau à l’entraînement, il démontre qu’il est un joueur de très haut niveau. Au-delà de sa capacité à garder le ballon, c’est avant tout celle à faire jouer les autres qui m’intéresse. L’enchaînement des matches va sans aucun doute le bonifier », confie un entraîneur conquis par sa seule et unique recrue du mercato hivernal. 

A l’exception de cet unique changement, l’Amiens SC devrait donc se présenter avec le onze de départ aligné contre le Gazelec Ajaccio. Reste à savoir si la finalité sera identique face à des Valenciennois revanchards et plus que jamais au pied du mur. Une situation qui importe peu aux Amiénois, bien décidés à valider leur maintien et ainsi s’offrir une fin de saison sans pression mais pas pour autant sans enjeu. 

Romain PECHON

Amiens SC : Gurtner – Calvé, Adenon, Lefort, Dibassy – Fofana, Monconduit (c.) – Ndombélé, Charrier, Soumah – Tallo.

Remplaçants : Adiceam (g.), Ielsch, Bourgaud, Manzala, Mamilonne.

Entraîneur : Christophe Pelissier.

FOOTBALL : L’Amiens SC regarde désormais vers le haut




Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.