FOOTBALL : L’Amiens SC veut refaire le coup de Marseille-Consolat

amiens sc vs beziers 0646 - leandre leber - gazettesports
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

L’Amiens SC veut refaire le coup de Marseille-Consolat

Ce vendredi, c’est la reprise du National avec un match Luçon- Amiens SC. L’entraineur amiénois Christophe Pélissier déclare : « A l’extérieur, nous savons que nous pouvons être performants ».

Après leur séance d’entrainement de jeudi matin, les Amiénois ont pris la route de la Vendée, une terre que connaissent bien Emmanuel Bourgaud, Matthieu Fontaine mais aussi et surtout  Khaled Adenon qui jouait la saison passée à Luçon justement et nul doute qu’il va retrouver dès ce soir de nombreux amis. Dans le groupe amiénois, manque Laurent Heloïse, suspendu tandis que l’intendant Gilbert Morel qui avait raté le précédent déplacement à Marseille, pour raisons familiales, est cette fois du voyage.

Quinze jours sans match officiel alors que nous sommes dans le sprint final, cela peut paraître beaucoup. Mais cette quinzaine a permis à Khaled Adenon de porter le maillot du Bénin en Coupe d’Afrique des Nations, à Christophe Pélissier de subir une petite intervention chirurgicale et au groupe de se resserrer encore plus en s’entrainant au quotidien.

Il reste 9 matches de championnat et l’ASC doit réussir une fin de parcours sans faute pour espérer prendre une place dans le trio de tête. Mathématiquement, c’est possible. Christophe Pélissier fait le point :
« Quoiqu’il arrive, cette fin de saison ne doit pas être abordée en roue libre. Il nous faut regarder des deux côtés en haut mais aussi en bas. Vu la densité de ce championnat, aucune équipe ne sera en roue libre. Il reste neuf matches. Je n’ai jamais été très bon en math mais je sais qu’il reste 27 points à prendre. Nous sommes au milieu du gué  avec 7 points d’avance sur les derniers et sept de retard sur le troisième. Mais cela passe évidemment par une performance à Luçon. Nous savons que nous devrons être aussi bons qu’à Marseille. Il y a un match à jouer avec un rapport de force et nous devrons le mener au mieux. Je ne regarde pas au-delà du match de Luçon. Nous savons qu’à l’extérieur nous pouvons être performants mais cela ne garantit rien. C’est beau de le dire. Luçon sort d’une défaite à domicile contre Marseille et voudra se racheter afin de remonter sur le podium. Oui, ce sera un gros match.  Luçon est une équipe qui aime avoir la possession du ballon. Contre Marseille, elle a eu 75% mais la passe à dix n’a jamais fait gagner un match et on l’a vu puisque Marseille s’est imposé. D’où l’intérêt pour nous d’être bien en place. Je ne suis pas dans la tête de l’entraineur de Luçon mais pourquoi ne changerait-il pas de tactique devant nous ? Beaucoup nous reprochent de changer de système de jeu mais dans ce championnat, beaucoup changent et c’est à l’intelligence des garçons de s’adapter ou pas. En ce qui me concerne, je sais comment nous allons jouer ».

A Luçon, évoluent non seulement Jonathan Ringayen mais aussi Abdou Baldé, soit deux anciens Amiénois

Ce vendredi au stade Jean de Mouzon à Luçon à 20h, Vendée Luçon Football- Amiens SC. Samedi, à 18 heures, les réservistes de l’ASC iront à Saint-Quentin pour le compte du championnat CFA 2. A la même heure, Ailly sur Somme recevra Aulnoye.

Lionel HERBET