Le gala a été une rencontre entre des patineurs internationaux et un public averti ! Porté par un club, l’APAC, depuis des années, la glace n’est pas qu’une terre de crosses ! Francis Letocart a rencontré 4 de ses patineurs d’exception.

En premier lieu, Marie-Pierre Leray qui a offert un numéro de cerceau à dix mètres de hauteur puis elle a réchauffé le public de torches enflammées !

Francis Letocart : « Que pensez-vous de l’accueil ici ? »

Marie-Pierre Leray : « C’est un plaisir de venir ici pour un gala, un public chaleureux, et une belle salle ! Le seul point commun entre compétition et gala, c’est la glace ! En spectacle, nous n’avons plus de juge ;  je suis libre et tout est permis ! Pour concevoir ce numéro cela m’a pris du temps et j’ai commencé par un travail près du sol, puis deux ans pour le maitriser. Ça fait dix ans que je tourne avec et  j’ai toujours l’impression de voler !  Cela allie le cirque et le patinage. Le public aime car c’est un numéro à part. Nous nous donnons tous, tous les soirs ! La qualité est la chaque soir et et je suis heureuse de patiner pour le public. Il y a une très bonne ambiance dans ce collectif. 

La seconde rencontre est celle de Brian Joubert. Détendu, il a répondu à Francis Letocart en toute simplicité.

Francis Letocart : «Vous êtes devenu pro, quel vie avez-vous maintenant ? »

Brian Joubert : « Maintenant, c’est une autre vie, je fais ce que j’aime sans stress et sans pression. Je suis beaucoup plus proche du public et c’est très agréable. Le public est top et nous avons besoin d’encouragement et d’ondes positives. C’est une belle enceinte et nous devrions organiser de grandes compétitions ici ! Cette tournée va faire du bien car les patineurs se rendent compte ce qu’est une vraie famille et une vraie équipe. Ca va les aider pour les championnats à venir.  Les jeunes doivent prendre conscience qu’ils ont besoin des autres et se soutenir au maximum.

A l’avenir, je continuerai à faire des spectacles. Après,  je serai entraineur pour transmettre mon savoir aux jeunes. Je veux entrainer chez moi à Poitiers, je suis issue de cette ville et je veux y rester. »

La dernière rencontre fut celle d’un couple qui fait lever le public, Morgan Ciprés et  Vanessa James. Ils patinent ensemble depuis 4 ans et sont l’avenir du patinage en couple.

Francis Letocart : «Numéro exceptionnel ! Standing ovation !! C’est rare ! »

Morgan Ciprès : « Ça arrive parfois, mais le public ici, a adoré les difficultés que nous avons faites pour le gala  mais que nous ne pouvons  pas passer en compétition.

Vanessa James : «Nos figures motivent le public et le public nous motive par ces acclamations. Même en gala nous avons la pression car nous vendons du rêve au public. »

Morgan Ciprès : «Nous prenons plus de plaisir. »

Vanessa James : «Nous voulons aller chercher une médaille l’année prochaine et les J.O. dans trois ans mais là, c’est du repos !»

Une soirée d’exception mais pas assez partagé par le public, sans doute faute à une date peu évidente entre vacances et pont du 1er Mai. Il y aura d’autres soir à vibrer pour le patinage, Amiens est une belle représentante de cette discipline.

Propos recueilli par Francis Letocart

Léandre Leber

Brian Joubert – Photos Marie Brunel – Gazettesports.

290415-GALA-PATINAGE-ARTISTIQUE-BRIANJOUBERT-1-Gazette-MARIEBRUNEL

 

Morgan Cipres et Vanessa James –  Photos Marie Brunel – Gazettesports.

290415-GALA-PATINAGE-ARTISTIQUE-VanessaJAMES-MorganCIPRES-1-Gazette-MARIEBRUNEL




  • Jeu EatInUSA

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.