D’une  semaine à l’autre

Du jamais vu à la Licorne!

Il fallait bien que cela arrive un week-end cette saison à la Licorne.

On le sait, Amiens accueille les matches du R C Lens en L1 (sauf ceux contre le PSG, Lille et Marseille). Jusqu’à présent, les calendriers avaient été bien conçus.

Nous avions en effet un week-end une rencontre de National avec l’Amiens SC et huit jours plus tard, c’était au tour du R C Lens de prendre possession du terrain mais aussi des vestiaires, des loges etc.

Mais voilà tôt ou tard, les calendriers des deux clubs allaient un moment devoir se chevaucher.

C’est ce qui va en effet arriver le deuxième week-end du mois de novembre.

Le samedi 8 novembre est prévu le match Lens-Bordeaux.

Ce sera une des principales affiches de la soirée.

La Licorne devrait faire le plein et les partenaires du club lensois rester tard dans la soirée pour la traditionnelle réception d’après match.

Le dimanche, très tôt, exactement à 14h15, l’ASC accueillera l’équipe de Marseille Consolat.

Il faut espérer que le temps se montrera clément car en cas de pluie, la pelouse souffrirait beaucoup et que la nuit qui suivra sera insuffisante pour remettre le terrain en bon état. Mais les jardiniers devront quand même s’atteler à remettre en état la pelouse tout comme il faudra que les vestiaires des deux équipes soient rendus propres et que dans le stade toutes les pancartes à l’effigie de Lens disparaissent et laissent la place à celles de l’ASC.

Dans l’affaire, bien que club recevant, l’Amiens SC a été pénalisé.

La Ligue Nationale considère que la Licorne « appartient » cette saison au club du président Gervais Martel.

Quand elle a décidé que ce match contre Bordeaux aurait lieu le samedi, elle n’a pas tenu compte du calendrier de l’ASC.

Les joueurs de Samuel MICHEL s’entraîneront comme ils le font systématiquement la veille,  soit à la même heure que le match Lens-Bordeaux. Mais où?

De plus, les joueurs amiénois devront débarrasser leur vestiaire pour le laisser à la disposition des Lensois.

On le voit, ce sera beaucoup de petits problèmes à régler en un laps de temps relativement court.

Lionel HERBET

Partenaires Gazette Sports




  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.