HOCKEY-SUR-GLACE : Belle performance, mais défaite…

0
119

Ultra dominés hier, les Gothiques ont réalisé une performance d’un tout autre calibre ce soir. Les Amiénois ont même mené 1-2 à l’entame du dernier acte, mais se sont finalement inclinés 3-2.

1er tiers : Amiens reste dans le coup

Après seulement 26 secondes, Savoye est pénalisé pour retard de jeu et Amiens subit déjà une première infériorité (Poudrier en prison). Pour autant, une défense solidaire tue cette supériorité grenobloise. Les Amiénois se procurent ensuite une occasion, mais le tir croisé de Halley est bien stoppé par Horak (3’03). Les Brûleurs de Loups sont pour le moment moins souverains qu’hier soir, et après 5 minutes de jeu, la partie est relativement équilibrée.

Mais Grenoble peut frapper à n’importe quel instant, et sur un exploit individuel de Legault, les locaux ouvrent le score (6’39 : 1-0). Les Amiénois subissent ensuite une seconde infériorité (Da Costa 8’14), mais ils résistent alors et se retrouvent même à 4 contre 4 après les 2min pour Manavian (8’59), puis en supériorité pour 45 secondes, mais peinent alors à déstabiliser la défense adverse.

Savoye réalise ensuite un bel arrêt suite à une mauvaise relance picarde (12’43), mais sur cette action Halley rejoint la prison. Pour la ce 3ème powerplay grenoblois, Amiens va encore une fois résister, bien aidé par 3 arrêts de Savoye et une barre… Grenoble se montre moins entreprenant par la suite, et Amiens ressort alors la tête de l’eau.

Sur une belle action individuel, Matima part au but mais ne peut armer correctement son tir face à Horak (17’26), sur cette action Fleury écope alors de 2min. Et Amiens va se montrer très efficace, puisque sur un tir lointain de Bélisle, Romand parvient à dévier le palet au fond des filets (17’54 : 1-1). Poudrier rejoindra une seconde fois la prison en fin de tiers (19’07), mais durant ces 53 secondes en supériorité, Grenoble ne parviendra pas à reprendre l’avantage. Dominés dans l’ensemble, les Amiénois font preuve de solidarité et d’efficacité pour être à égalité après 20 minutes.

Jeremie Romand auteur de l’égalisation améinoise (1-1).
2ème tiers : Gros tiers picard ! 

En infériorité pour 1’07 en ce début de deuxième acte, Amiens résiste parfaitement et n’est pas mis en danger. Les débats sont équilibrés dans les minutes qui suivent et ce sont mêmes les Picards qui se créent plusieurs situations de tirs par Suire, Giroux et Maïa, tout trois bien arrêtés par Horak.

Équilibré, ce tiers tourne même à l’avantage des Gothiques par la suite. Tartari rejoint même la prison (26’46), permettant aux Amiénois de pousser encore plus. La pression est forte sur la cage grenobloise, et si Edwards est bien stoppé par Horak dans le slot, que le tir de Halley frôle le cadre, Matima met lui son rebond au fond des filets, pour donner l’avantage aux Picards (28’29 : 1-2). Pour la première fois depuis le début de ces demi-finales, Amiens est devant. Les Picards sont entreprenants, et Plouffe, puis Edwards, sont proche du 3ème but, mais Horak se montre alors décisif.

Grenoble n’y arrive plus dans ce deuxième acte, au contraire des Amiénois. Les Brûleurs de Loups se retrouvent une nouvelle fois en infériorité (Treille 33’26). Le powerplay picard est bien en place, est Poudrier se crée une double occasion magnifique, sur la première Horak s’interpose et sur le rebond, le tir du 72 amiénois frôle la lucarne (34’25). Latendresse rejoint lui aussi la prison pour retard de jeu (34’33), laissant ses coéquipiers à 3 contre 5 pour 53 secondes. Mais cette fois-ci, à 3 contre 5 et à 4 contre 5, Grenoble est parvenu à résister aux assauts samariens.

En fin de tiers Savoye est à nouveau sollicité (37’03, 37’35) mais s’interpose sans soucis sur ces tentatives iséroises. Le premier acte avait été grenoblois, le second a clairement été picard ! Logiquement, les Gothiques sont donc parvenus à prendre la tête dans cette rencontre.

3ème tiers : Grenoble, finalement…

Grenoble s’installe dans le camp picard en ce début de dernier acte, et si Amiens défend bien pour commencer, les Picards craquent sur un magnifique tir lointain de Hardy en pleine lucarne (43’09 : 2-2).

Après un début de tiers à l’avantage des Isérois, les minutes qui suivent sont plus équilibrées mais plus pauvres en occasions. Ce sont finalement les Gothiques qui se montrent à nouveau dangereux, mais le tir de Giroux et le rebond de Romand sont bien stoppés par Horak (47′). Mais Grenoble va à nouveau frapper alors que les Gothiques n’étaient pas forcément mis en danger. En effet, suite à un engagement gagné par les locaux, Bisaillon hérite du palet en face des cages et envoie alors un tir parfait en one-timer, qui trompe Savoye (50’17 : 3-2).

Les Brûleurs de Loups tentent de breaker dans les minutes qui suivent, mais malgré une grosse pression sur la cage picarde, les Amiénois résistent et abordent les 5 dernières minutes avec un seul but de retard. Mais les minutes défilent alors sans que les Gothiques ne parviennent à emballer le match face à une belle défense grenobloise.

À l’approche de la fin du match, Da Costa sollicite à nouveau Horak, bien en place à cette occasion (57’29). À la suite d’un temps mort amiénois (58’48), Lucas Savoye quitte sa cage. Horak s’interposera à deux reprises dans les 30 dernière secondes, permettant ainsi aux siens de l’emporter 3-2.

Auteurs d’un gros match ce soir, les Gothiques ont longtemps embêté les Grenoblois. Ils s’inclinent finalement 3-2, mais ont prouvé durant cette partie qu’ils étaient bel et bien capables de mettre en difficulté cette formation iséroise. Rendez-vous est pris mardi, au Coliseum, pour tenter de marquer un premier point dans cette série !

Play-offs : Demi-finale 

Match 2 : Grenoble – Amiens :  3-2 [(1-1)(0-1)(2-0)]

Buts pour Grenoble : Legault assist Latendresse, McEachen 6’39; Hardy assist Leclerc, Kearney 43’09; Bisaillon assist Hardy, Champagne 50’17

Buts pour Amiens : Romand en sup assist Bélisle, Giroux 17’54; Matima en sup assist Romand, Halley 28’29;

 

 

Quentin Ducrocq

Crédits photos

FRANÇOIS ROZENTHAL : « On ne sait jamais comment une série va évoluer »




  • Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.