HOCKEY-SUR-GLACE : Amiens enchaîne à Gap !

0
81

Après un succès 3-1 à domicile face à Bordeaux, les Gothiques sont allés s’imposer 2-4 à Gap. Une belle performance qui permet aux Amiénois de signer une 5ème victoire en 6 matchs lors du second bloc. 

1er tiers : Un début de match idéal

En début de partie les deux équipes peinent à conserver le palet et le pressing des défenses empêche la construction d’offensives. Si Gap tire une première fois timidement (1’25), Buysse réalise ensuite un 1er arrêt (3’04), mais le début de match n’est pas très pourvu en occasion. Les Gothiques tirent ensuite une première fois par l’intermédiaire de Halley (4′), mais c’est au-dessus, ce même Halley a ensuite une belle occasion, mais son tir, suite à une passe d’Edwards, est superbement arrêté par Darier (4’35). Amiens rentre alors bien dans le match mais les tirs de Smach, Bault et Giroux butent sur le portier des Rapaces. Après ce temps-fort picard, Gap se procurent deux nouvelles occasions, mais Buysse s’interpose à chaque fois. Vient ensuite la première supériorité pour les Amiénois (9’02). Les Samariens butent alors sur une belle défense de Gap, Anderson tirant finalement pour la première fois dans ce powerplay à 22 secondes la fin de la supériorité, mais les Picards récupèrent le palet et Matima dévie le tir d’Anderson pour tromper Darier à 9 secondes de la fin du powerplay (10’53 : 0-1). Les locaux semblent alors sonnés, et peu de temps après, Amiens récupère le palet, contre rapidement, et sur une magnifique action en triangle, Suire transmet à Da Costa qui passe parfaitement à Plouffe qui marque le second but picard (11’32 : 0-2). Les Gapençais peinent à sortir la tête de l’eau et sont de nouveau pénalisés (13’32). Les Gothiques sont alors très pressants et après trois occasions stoppées, Romand récupère un rebond après un tir de Giroux sur la barre,  et creuse le score (15’12 : 0-3). Gap tente ensuite de revenir mais Buysse s’interpose (16′), puis un Gapençais rate un duel face au portier picard (16’30). Les Gothiques continuent eux à se créer des occasions mais Suire puis Da Costa butent sur Darier. Après un gros tiers Picards, Amiens mène logiquement 0-3 face à des Rapaces en difficultés.

2ème tiers : Un tiers équilibré

Gap revient avec de bonnes intentions dans ce début de second acte pour tenter de revenir rapidement au score. La défense amiénoise résiste bien dans un premier temps et concède peu d’occasions, mais les Gothiques sont dominés territorialement et finalement, sur une magnifique action individuelle, Jekimovs trompe Buysse (25’17 : 1-3). Amiens réagit ensuite mais les deux premiers tirs picards dans ce tiers sont stoppées par Darier
(25’53, 26’41). La suite est équilibré et les deux portiers sont sollicités mais n’encaissent pas de nouveaux buts. A la demi-heure de jeu, Gutierrez part au but, dribble deux joueurs, mais il est accroché par Anderson donnant donc un tir de pénalité aux Rapaces (30’45). Mokshantev se présente alors face à Buysse mais le portier picard remporte son duel. Par la suite, après une belle action picarde, Giroux envoie une très bonne passe pour Edwards qui bute sur Darier sur la cage (34’25). Peu de temps après, Amiens subit sa première pénalité du match (Narbonne 34’51), mais durant ces deux minutes, les Picards sont très solides et ne concèdent pas de grosses occasions. Ce sont ensuite les Gapençais qui sont pénalisés, une première fois (37’39), puis une seconde fois quelques secondes plus tard (37’52), laissant les locaux à 3 contre 5 pour 1 minute 48. Malgré le siège de la cage Gapençaise, Smach x2, West, Giroux et Halley butent sur Darier, et les Gothiques ne profitent pas de cette double-supériorité pour creuser encore l’écart. Un second tiers plus disputé qui a permis aux locaux de revenir à 2 buts des Amiénois avant d’aborder le dernier acte.

Jeremie Romand, de nouveau buteur ce soir.

3ème tiers : Amiens tient sa victoire

Gap rentre bien dans ce tiers, et d’entrée les Rapaces ont un 3 contre 1 à négocier, mais Narbonne défend parfaitement et stoppe cette belle opportunité pour les locaux. Mais dans la foulée, Halley est pénalisé (40’51), Buysse est alors obligé de s’employer à 3 reprises face aux tirs des Rapaces. Mais encore une fois, les Picards ne concèdent pas de but en infériorité. La suite est équilibrée Buysse et Darier étant tout deux obligés de s’interposer à tour de rôle. Si Buysse remporte ensuite un duel, Trabucco se procure aussi un belle occasion mais bute sur le portier des Rapaces. Peu de temps après, sur un beau tir de loin, Gibb trompe Buysse (48’10 : 2-3). Cependant, les Gothiques ne doutent pas longtemps car sur un bon contre Picard, Poudrier transmet à Suire qui ajuste parfaitement Darier pour refaire le break (49’48 : 2-4). Gap a pris un coup derrière la tête et les Gothiques maîtrisent ensuite le palet, empêchant les locaux de se créer de nouvelles occasions. Après un excellent travail de Halley, Giroux se retrouve même en bonne position face aux cages avec le but ouvert, mais ne parvient pas à conclure (52’05). Gap tente ensuite de revenir mais les attaques des locaux sont moins tranchantes et la solidité amiénoise les empêche des se créer de grosses occasions. A 2’36 de la fin, les Rapaces sont à 6 sur la glace, et font le siège de la cage picarde, mais Buysse et la solidarité défensive des Gothiques permettent aux visiteurs de ne plus concéder de but. Victoire finale 2-4 pour les hommes de Mario Richer. 

Auteur d’une nouvelle performance solide, Amiens s’est de nouveau imposé à l’extérieur. Une bonne victoire 2-4, face à une équipe qui n’avait perdu qu’une seule fois en prolongation à domicile depuis le début de saison. Après un premier bloc très compliqué, cette mauvaise période semble aujourd’hui oublié et le visage montré par cette équipe amiénoise depuis le début du second bloc est très encourageant pour la suite de la saison.

Gap – Amiens : 2-4 [(0-3)(1-0)(1-1)]

Buts pour Gap  : Jekimovs 25’17; Gibb 48’10;

Buts pour Amiens : Matima en supériorité assit Anderson, West 10’53;  Plouffe assist Da Costa, Suire 11’32; Romand en supériorité assist Giroux 15’12; Suire assist Poudrier, Trabucco 49’48

Quentin Ducrocq

Crédit Photo : Léandre Leber-GazetteSports




  • LEAVE A REPLY

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.