Pour la septième journée de championnat de régional 2, Camon recevait Doullens. Favori de ce match avec cinq victoires et un nul, Camon voulait conserver son invincibilité et sa première place.

Un premier acte maîtrisé

Dans ces quarante cinq premières minutes, les locaux mettent rapidement le pied sur le ballon et développent petit à petit leur jeu. Après quinze minutes d’une domination stérile sans véritable occasion durant lesquelles c’est même Doullens qui s’offre une première occasion par Louette à la 13ème minute, les locaux réagissent. Une occasion venant d’une perte de balle concédée par la défense locale qui sera que très rarement mise en difficulté pendant ce premier acte. À l’exception de cette action et d’une tête sur coup franc de Sylla à la 45ème, Doullens sera inoffensive.

Après cette première alerte, Camon déroule mais manque d’efficacité et de chance à l’image de Péchin qui trouve la barre sur coup franc à la 20ème ou Adjide à la 28ème qui croise trop sa frappe. A la 40ème, après plusieurs occasions et situations, les locaux ouvrent le score par Sambou. Sur un corner joué à deux avec Ramla, Péchin trouve la tête de Sambou au point de pénalty. Les joueurs de Titi Buengo sont logiquement devant à la pause.

Un second acte brouillon

Camon rentre mal dans cette seconde période et laisse un peu plus le ballon à Doullens. La maîtrise aperçue durant les quarante cinq premières minutes a disparu, le jeu est beaucoup moins fluide et le match est haché. En face Doullens ne parvient pas à en profiter et fait beaucoup de fautes. A un quart d’heure de la fin, sur un centre de Richard, Sambou seul s’offre le doublé malgré la contestation des joueurs de Doullens réclamant un hors-jeu. On se dit que le match est plié d’autant que Doullens lâche un peu prise mais Adjide à plusieurs reprises rate le but du KO. Dans la dernière minute du temps additionnel, Doullens réduit le score par Louette. Camon subit alors la pression pendant les trois minutes de temps additionnel mais tient le score jusqu’au bout.

Une victoire 2-1, la sixième de la saison qui permet à Camon de garder la tête mais le coach Titi Buengo n’est pas totalement satisfait. “ La première mi-temps est satisfaisante dans le contenu mais la deuxième ne l’est pas du tout. Il y a des joueurs qui ne respectent pas le plan de jeu et on se met en difficulté. Beaucoup pense que le match est plié d’avance mais un match ça dure quatre vingt dix minutes voire plus. C’est un match que l’on maîtrise et on ne doit pas se faire peur comme ça à la fin. A 2-0 on vendange, on ne respecte pas l’adversaire et on le remet dans le match. Je pense que cela est plus dû à un relâchement qu’à un manque d’expérience. On va recadrer ça car on est passé à pas grand-chose de la correctionnelle.”

Un second acte qui n’a pas plu à Titi Buengo ambitieux qui malgré la victoire n’était pas satisfait du match et estime qu’il faudra plus pour remplir leur objectif. Camon aura l’occasion de satisfaire son entraîneur en trouvant de la constance sur quatre vingt dix minutes la semaine prochaine sur le terrain des Portugais.

Camon – Doullens : 2-1 (1-0)

Camon : Colombo- Dos Santos, Ntumba, Nagy, Regnier – Hallu (cap), Camara, Sambou – Ramla, Adjide, Péchin

Remplaçants : Zerdab, Richard

Entraîneur: Titi Buengo

Aurélien Finet

Crédit Photo : Romain Gambier – Gazettesports




  • Jeu EatInUSA

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.