Statistiquement, une équipe invaincue à domicile contre une autre invaincue sur tous les terrains, cela produit un match nul. Et ça n’a pas manqué. Au terme d’un match plutôt rythmé, la réserve de l’Amiens SC partage les points avec St-Quentin (1-1).

Une première période plutôt maitrisée

Dès le début, l’ASC (b) tient le ballon, et cherche le centre. Sans succès. Cependant, St-Quentin n’a pas vraiment de liberté. Il faut attendre dix minutes pour voir une occasion axonaise (11′).

Les Amiénois manquent par deux fois d’ouvrir le score. Tout d’abord avec un but signalé hors-jeu de Timité (14′). Suite à cette action, et sur une touche de Gendrey, Segarel met le ballon dans les filets mais fait faute juste avant, et son but est logiquement refusé (16′). Cependant, l’ASC (b) continue d’attaquer, revigoré par ses occasions non converties. Et Timité ouvre finalement la marque, servi par Koïta (30′, 1-0).

Le jeu commence à se muscler, les joueurs semblent plutôt énervés, en témoigne l’altercation entre Koïta et Mourabit, sanctionnés d’un carton jaune par l’arbitre, qui renvoie même un membre du staff axonais du terrain (33′).

A la pause, les deux équipes se quittent sur un écart d’un but en faveur de l’ASC (b).

Patrice Descamps :  » C’était une mi-temps un peu folle.  »

Du retour du vestiaire, la donne est différente. Patrice Descamps parle même de match de  »ping-pong ». Néanmoins l’intensité était présente : ‘‘On s’est retrouvé plusieurs fois en crise, parce que cette deuxième mi-temps était folle, dans l’intensité, dans le rythme. Le match peut basculer à 2-0, ça peut revenir à 1-1, ça peut faire 2-1 pour eux, 2-1 pour nous. C’était une mi-temps un peu folle. »

Les actions se succèdent, une fois pour Amiens, l’autre pour St-Quentin. Segarel bute sur le gardien adverse (57′), deux minutes plus tard, Gendrey sauve le ballon sur sa ligne, après une action dangereuse de St-Quentin (59′). Quelques minutes plus tard, les visiteurs égalisent, par Mourabit, qui récupère le centre de Soumaré (66′, 1-1).

Descamps effectue ses trois changements sur les dernières vingt-cinq minutes, avec les entrées en jeu de Gomis (64′), Javorcic (75′), et Baskar, qui remplace Gendrey, sorti sur blessure (88′).

Les derniers faits de jeu sont saint-quentinois, mais sans succès et les équipes se séparent sur ce nul.

A la fin du match, Patrice Descamps semble un peu déçu de la tournure des événements :  »On peut avoir un peu de regret, en première mi-temps, on avait l’occasion de breaker davantage. Je regrette sur la seconde période, que nous n’ayons pas mis le pied sur le ballon. C’était pas un match de foot, c’était du ping-pong, ça allait d’un côté, ça revenait. On a pas eu la lucidité, ou la qualité de mettre le pied davantage sur la ballon. Je le regrette, maintenant, je suis content de l’état d’esprit affiché par les joueurs, qui vraiment, se sont donnés, ont été investis dans le match. Je pense qu’on aurait mérité un sort un peu plus réjouissant pour nous. »

L’objectif majeur maintenant, est la victoire à l’extérieur, fait toujours pas accompli pour l’ASC (b), malgré le calendrier compliqué :  »On va essayer de se dépuceler à l’extérieur, pour prendre un peu de points bientôt. A Maubeuge, on a eu le même état d’esprit, de l’investissement, on perd le match sur des conditions sur lesquelles je ne reviendrai pas. Le groupe travaille bien, est investi, les intentions de jeu sont bonnes, on manque dans les trente derniers mètres de spontanéité, de pugnacité. La semaine où tu ne joues pas, c’est toujours notre rôle de management de les garder en éveil, on fait des matchs amicaux, on est une équipe réserve, il y a un effectif au dessus qui n’est pas très très riche, c’est à eux de fixer leurs objectifs. »

Romain Prot

Crédits photos – Reynald Valleron – Gazettesports

Amiens SC (b) – St-Quentin : 1-1 (1-0)

National 3 – Journée 6

Stade Moulonguet, dimanche 07 octobre 2018

Buts : Timité (30′) pour l’Amiens SC (b) ; Mourabit (67′) pour St-Quentin

Amiens SC (b) : Banaziak – Gendrey (Baskar, 88′), Sy, Lesueur, Sakho – Traoré, Timité, Ielsch, Koïta (Javorcic, 77′), Rabeï (Gomis, 64′), Segarel

Entraîneur : Patrice Descamps 

St-Quentin : Mendes – Pasguay (Lonfier, 38′), Modeste, Boucher, Belliche – Mourabit, Sylla, Soumaré, Fall – Cambronne (Galas, 79′), Cetiner

Entraîneur : Fabien Croze




  • Jeu EatInUSA

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.