La week-end dernier, l’Amiens PH nous offrait certainement l’une des plus belles prestations de cette première partie de saison. Parvenant grâce à celle-ci à se hisser à la seconde place de leur poule, c’est cependant ce samedi que tout se jouera, lors de leur déplacement à Hazebrouck. En effet, cette quatorzième et dernière journée s’annonce d’ores et déjà palpitante car trois équipes sont encore en lice pour s’arracher cette deuxième et si convoitée seconde place du classement.

Si près du but

J’avais l’impression qu’on avait tous cinq ans de moins

Quand on évoque le match de la semaine dernière, le capitaine, Julien Richard, admet qu’il doit s’agir de leur plus belle prestation de la saison. « Sans aucun doute, ajoute-t-il. On était conscient de l’enjeu et le fait que le Coliseum soit plein comme ça nous a aidés à nous transcender. J’avais l’impression qu’on avait tous cinq ans de moins. Pourvu que ça soit le cas ce week-end, aussi, » espère le pivot.

La pression nous a rendus meilleurs

Avec la victoire de Rennes à Rouen dimanche dernier, on peut pourtant réellement affirmer que cette poule ne leur aura pas fait cadeau, jusqu’au bout. L’équipe rennaise parvenant à égalité de points (29), en cas d’échec d’Amiens et une victoire de leur part, c’est elle qui sera qualifiée. D’autre part, si ni l’APH ni Rennes ne parviennent à l’emporter, une victoire de Paris pourrait lui permettre l’accession en play-off. Quoiqu’il arrive, l’APH doit gagner pour être maître de son destin. Un constat qui pourrait effrayer mais les rouges et noirs nous ont prouvé qu’ils répondaient bien à la pression. « Sur le match de la semaine dernière, la pression nous a rendus meilleurs« , affirme Julien Richard. Espérons alors que tous leurs efforts n’auront pas été vains.

Hazebrouck : un dénouement heureux ?

Ils ne nous feront pas de cadeau

Avec 24 points, Hazebrouck occupe l’avant-dernière place du classement et ne peut donc plus prétendre aux play-offs. « Ils ont des points à prendre au cas où on se retrouve en play-down, rappelle le capitaine dans le cas où Amiens n’accéderait pas aux play-offs. Et pour bien connaître les gens là-bas et le coin, ils ne sont pas du genre à lâcher un match. Même si on a des affinités avec eux, ils ne nous feront pas de cadeau et c’est bien normal. Ça sera à nous d’aller chercher une victoire tout seuls », conclut-il.

Leurs concurrents de derby des Hauts-de-France étaient allés chercher un nul (28-28) au match aller. Cette fois-ci, les Pirates ne pourront se contenter d’un résultat comme celui-là et devront se démarquer pour être certains de se qualifier en play-off. Quelle stratégie adoptera l’équipe pour tenter d’y parvenir ? « Il faut qu’on parvienne à mettre la même intensité qu’on a mise contre Paris, soutient Julien Richard. On devra prendre ce match avec, finalement, un peu de légèreté. Et même si on sait qu’il y a de l’enjeu, il ne faudra pas que ça nous crispe mais qu’on soit remonté dans le bon sens ».

Je dirais un +2, +3

Le pronostic du capitaine de l’Amiens PH ? « Je verrais bien une petite victoire. Avec un score serré mais une victoire. Je dirais un +2, +3, mise-t-il. Le soulagement ne sera atteint que si nous sommes en play-off. On serait déçu de ne pas y être, bien sûr. Après, ce n’est pas une fin en soit. Ce serait juste dommage parce que je pense qu’on a l’équipe pour y arriver et on aimerait se frotter à ce qu’il y a de mieux ».

Hazebrouck n’ayant perdu que deux fois à domicile, l’équipe de l’APH s’offrira-t-elle sa huitième et dernière victoire là-bas ? En cas de défaite, accédera-t-elle tout de même aux play-offs ? Toutes ces réponses samedi soir, aux alentours de 23h.

Camille MARSIGLIA

Crédit photo : Léandre Leber – GazetteSports

Handball Hazebrouck 71 – Amiens PH

Samedi 3 février, 20h45, salle Henri Desbuquois

Arbitre : Rafik HEDDID, Morgan PICOT

Équipe APH : À définir

Entraîneur : Pierre-Alain Lavillette

À lire aussi >>

HANDBALL – Pierre-Alain Lavillette : « On est satisfait de ce qu’on produit »




  • Laisser un commentaire