VOLLEY-BALL : Victoire sans bavure pour les Aigles !

0
121
Crédit photo : Reynald Valleron - GazetteSprts

À trois matches de la fin dans cette première phase, les Amiénois ont su produire un effort intense face à une équipe, sur le papier, favorite. Renforcée, l’équipe est à une victoire des play-offs !

Les Aigles ont montré leur plus beau visage

Au match aller déjà, l’Amiens MVB s’était bien défendu. Mais contrairement au 28 octobre, l’équipe a su donner le change et l’a emporté à un moment où une victoire était plus que nécessaire.

En effet, en plus de gagner, les Aigles l’ont remporté avec la manière, hier soir. Le premier set fut sans aucun doute le plus serré. En tout cas, au début. Épinal a en effet remporté le premier temps-mort technique (7-8) bien que les scores aient évolué point par point. Puis la donne a changé. Les Aigles se sont littéralement envolés (19-16) pour finalement logiquement et largement l’emporter 25-17 sur les services de Medhi Hachemi. Collectivement et grâce à des performances individuelles, l’équipe picarde saura conserver cet élan durant toute la durée de la rencontre malgré un petit coup de mou durant le troisième set. Clairement et concrètement, il n’y a pas eu photo !

Ayant préféré ne pas faire rentrer Alain Gendron (blessé à l’épaule) et Peter Krizanovic (en convalescence) l’Amiens MVB a tout de même su faire la différence, emporté par un public motivé, lui aussi. Solide défensivement et audacieux aux moments opportuns, l’AMVB remportera tous les temps-morts et on aura vraiment l’impression de voir Épinal subir sans savoir réagir. Déstabilisée, à aucun moment l’équipe vosgienne et troisième de la poule ne saura reprendre l’avantage.

Un 3 à 0 à la Paix, avec du monde, ça fait plaisir

« On n’a pas très bien démarré dans le premier set, regrette Ali Nouaour. Après on a su passer devant, serrer le jeu. Nous avons été présents au bloc, on a su les gêner en réception. J’avais demandé à ce qu’on marque les esprits en gagnant contre Épinal, c’est fait. On est dans une période compliquée où un mec comme Pavel a joué tout le match en étant grippé. Romain Quadrone a bien fait l’intérim à la place d’Alain Gendron. Medhi fait une super entrée dans le premier set en gênant en réception et à défendre. Un 3 à 0 à la Paix, avec du monde, ça fait plaisir ».

Deux équipes ayant joué aux antipodes en deux semaines

La semaine dernière, leur défaite à Beauvais avait privé à l’Amiens MVB de trois précieux points. Ces derniers auraient permis de recevoir les Spinaliens avec moins de pression. Cela dit, cette pression semble leur avoir été bénéfique. Au moment où ils en avaient le plus besoin, les Picards ont certainement effectué une de leurs plus belles performances de la saison à travers leur deuxième 3 à 0.

On remarque ainsi que les Picards enchaînent deux week-ends méconnaissables.  » J’ai malgré tout un petit peu de regrets parce que je me dis « en jouant à ce niveau-là la semaine dernière, aujourd’hui on aurait pu dire qu’on était officiellement dans les play-offs ». Cela dit, je suis satisfait. On savait que nous devions absolument réagir et on l’a fait d’une belle manière, » tranche l’entraîneur.

Cette réaction fut visible à la Paix tout autant que le manque de motivation des adversaires. Pourtant, ceux-ci avaient réussi l’exploit de faire tomber le leader illacais la semaine précédente. Alors, si, certes, cet exploit devait être un challenge et que leur place aux play-offs est assurée, une victoire face à Amiens leur aurait rapporté trois points de plus en poule haute en cas d’accession picarde.

Cette équipe a du caractère et du potentiel

Dans tous les cas, l’Amiens MVB ne s’est pas abaissé au niveau (momentané) de l’adversaire du soir mais a au contraire élever son niveau de jeu. « On a fait un bon match. La consigne était : jouer un peu plus au dessus d’eux, chose qu’on a faite. C’était un tout autre visage et c’est celui que j’aimerais avoir chaque samedi parce que cette équipe-là a du caractère et du potentiel, » reconnait le coach alors que son équipe semblait toujours avoir un temps d’avance.

Si tout va bien…

Cette victoire redonne un bol d’air à l’Amiens MVB. Sans elle, l’équipe Élite aurait été asphyxiée par le succès du PUC face à Halluin et celui de Beauvais à Halluin. Sans elle donc, elle aurait été à un point de Paris et à égalité avec Beauvais à deux matches de la fin de cette première phase. Les Aigles conservent ainsi leurs trois points d’avance et leur quatrième cruciale place pour l’accession aux play-offs. « Une simple victoire nous permettrait d’être officiellement en play-offs, je retiens ça, » affirme le coach picard.

Maintenant, reste donc cette victoire à prendre. Et il se trouve que la semaine prochaine, les Picards partent à Strasbourg dont l’équipe ne compte qu’un seul succès et trois petits points. « On a l’opportunité de jouer chez la lanterne rouge et de finaliser notre projet qui était de jouer en play-off et nous permettre de jouer des beaux matches, pointe du doigt Ali Nouaour. Maintenant, il faut rester concentré. Il ne faut absolument pas y aller avec l’idée qu’on a déjà gagné le match, chose qu’on a faite à Beauvais, rappelle précautionneusement le coach. On a un match contre Halluin également ; potentiellement, on peut partir avec six points. Ça reste intéressant parce qu’il est hors de question, même si l’objectif est le maintien, qu’en cas de play-offs on soit en vacances ! On a pour objectif d’aller chercher le podium sans la pression. »

On ne partira pas à zéro si on parvient aux play-offs

« La satisfaction que j’ai également c’est qu’aujourd’hui on gagne contre une équipe qui est classée au dessus de nous. Ce qui fait qu’on a déjà trois points pour les play-offs. On ne partira pas à zéro si on parvient à y aller ! » Lorsqu’on demande à Ali Nouaour s’il pressent bien les play-offs, il nous avoue que oui mais préfère rester très prudent. « J’espère qu’on y sera et qu’on rattrapera ces petits matches qu’on a laissés. Je leur ai demandé de me faire taire, ils l’ont fait ce soir. Pour la suite, la balle est dans leur camp, ce n’est pas moi qui décide, » rappelle-t-il.

Camille MARSIGLIA

Crédit photo : Reynald Valleron – GazetteSports

Amiens MVB – Stade Athlétique Spinalien : 3-0 (25-17, 25-21, 25-20)

Samedi 20 janvier 2018, 20h, gymnase la Paix

Arbitres : Benoît CHRETIEN, Fabrice MAILLARD

Amiens MVB : Quadrone, Mbutnga, Krizanovic, Al Jaf, Ndaki Mboulet, Hachemi, Carrat, Sali Hilé, Mocanu, Gendron, Lemere, Valdenaire

Entraîneur : Ali Nouaour

À lire aussi >>

VOLLEY : L’Amiens MVB l’emporte haut la main !

VOLLEY-BALL : L’AMVB s’attaque à un épineux adversaire




  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.