Face à Neymar, Oualid El Hajjam a livré un match sans complexe, muselant plutôt bien l’international brésilien. Naturellement déçu par la finalité de la rencontre (0-2), le latéral droit amiénois a toutefois apprécié le visage affiché par son équipe trois jours après la claque reçue à Sochaux.

Quel est votre sentiment après cette élimination ?

On ressort mitigés parce que l’on a tout donné mais ce n’était pas facile à dix contre onze. Le résultat final est très correct parce que cela reste quand même Paris. C’est regrettable de ne pas avoir marqué un petit but, même s’il est vrai que nous avons eu peu d’occasions.

A titre personnel, vous avez eu un duel particulièrement serré avec Neymar…

J’aime bien ce genre d’opposition, c’est le type de joueur contre lequel on aime jouer. Cela permet de voir de quoi on est capable. Il faut chercher à bien les prendre, c’était un très bon duel. Tout s’est bien passé, il n’y a pas eu d’embrouilles même s’il était agacé à certains moments. C’était le but, il ne faut jamais laisser tranquille ce type de joueur.

Considérez-vous que cette défaite peut vous handicaper pour la suite du championnat ? 

Pas du tout. On va pouvoir se concentrer à fond sur le championnat. On sait ce qu’il nous reste à faire.

Toutefois, il y a des blessés et Gurtner sera suspendu au minimum contre Nice…

Cela fait partie du football. Ce genre de match n’est pas évident, on n’en ressort pas sans contrainte. Maintenant, nous avons un grand effectif, il va falloir tout donner en championnat. Le staff médical est présent et va nous aider à récupérer rapidement.

Entre les défaites contre Lyon et Nantes, les blessures et l’expulsion de Régis Gurtner, on a le sentiment que tous les événements vous sont défavorables actuellement. Cela doit-être usant mentalement… 

Du tout. On sait qu’il y a des moments plus compliqués dans une saison. Il ne faut surtout pas lâcher et continuer à travailler. Personne ne s’inquiète au club, on va tout faire pour que cela tourne en notre faveur. On va gommer nos lacunes et tenter de se relâcher rapidement.

La spirale demeure négative et les défaites s’enchaînent…

Je préfère regarder le contenu de ce match. C’était clairement mieux, aujourd’hui. On sait qu’il faudra en faire encore plus car on ne peut pas se contenter de cela. Il va falloir vite relever la tête.

Peut-on dire que vous êtes dans le dur et à la recherche d’un second souffle ? 

Je ne pense pas. On a affronté de belles équipes, cela reste la Ligue 1 et le niveau est très élevé. Il faut savoir en profiter quand on enchaîne les victoires et aussi savoir rectifier rapidement le tir quand ça ne va pas bien. Ce soir, je pense que l’on a retrouvé notre âme, ce qui nous avons manqué récemment. Maintenant, il va falloir se montrer plus efficace des deux cotés du terrain.

Vous allez désormais attaquer une série de matches importante en vue du maintien…

On va déjà avoir un gros match contre Nice, samedi. C’est une belle équipe, il faudra faire une belle prestation. Je ne sais pas si nous jouons gros en janvier car tous les matches sont importants dans une saison.

Propos recueillis par Romain PECHON

 Crédits photo : Leandre Leber – GazetteSports.fr

A lire aussi >>

FOOTBALL : Retour en images sur Amiens – Paris SG




  • Jeu EatInUSA

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.