La phase retour débute pour l’Amiens PH

Après sept matches allers, l’Amiens PH commence dès samedi les matches retours avec la réception de Rennes. Une équipe que les Amiénois étaient parvenus à vaincre lors de leur premier match en championnat mais qui est devenue leader, depuis.

Le moment ou jamais

La semaine dernière, les coéquipiers de Julien Richard livraient leur premier match en coupe à Compiègne avec une belle victoire à la clef (29-35). « Tout le monde a pu jouer, ce qui n’était pas forcément le cas depuis le début de la saison, rappelle le capitaine. Notamment les joueurs un peu plus jeunes. Tout le monde a pu prendre un petit peu de confiance. On les a bien abordés. Sérieusement. Ça nous a prouvés qu’on pouvait effectuer des rotations de qualité sur tous les postes. Ça c’est très bien pour la suite.« 

La semaine d’avant, ils décrochaient un nul (28-28) à la dernière seconde face à une équipe hazebrouckoise remontée à bloc. C’est le moment ou jamais pour l’APH de stopper cette alternance entre victoire et défaite à chaque nouvelle journée et revenir dans la course aux play-offs pour y rester.

Quatrième défense et sixième attaque de leur poule, les joueurs de Pierre-Alain Lavillette ont encore de quoi renverser la vapeur et figurer parmi les deux premiers du classement, seule manière d’éviter les play-downs et d’atteindre les play-offs. On ne saurait suffisamment rappeler à quel point leur poule contient des équipes si hétérogènes qu’on ne saurait prédire qui a le plus de chance d’accéder dans la meilleure des deuxièmes phases.

Deux matches à venir non pas décisifs mais importants

Alors qu’ils s’apprêtent donc à joueur face à Rennes, premier avec deux défaites et 17 points, l’APH se confronte au même constat qu’en début de match aller : ils joueront deux gros morceaux en deux semaines. En effet, dès la semaine prochaine, les rouges et noirs se déplaceront à Gonfreville (2ème ex-aequo avec 16 points). Des matches retours qui commencent fort :

« On sera vite fixé sur cette deuxième partie de première phase. On joue quasiment deux finales pour les play-offs durant ces deux semaines. Ce ne sera pas l’ultime décision mais deux matches qui auront toute leur importance pour la suite. Nous devons les aborder le mieux possible. En rencontrant deux grosses équipes en quinze jours, ce serait intéressant de faire deux bons résultats. On serait alors vraiment dans la course du haut de tableau, » affirme Julien Richard.

Ce dernier nous en dit un peu plus sur sa blessure et sa reprise : « C’est encore un petit peu tôt pour reprendre, avoue le pivot. La déchirure s’est bien remise mais il me faut encore un peu de temps pour rejouer. Cela dit, c’est en bonne voie« .

Rennes : une équipe qu’Amiens connait bien

En plus d’être leader au classement de la poule 2 et malgré qu’elle n’ait, elle non plus, pas le statut VAP pour accéder en Proligue, Rennes a un certain passé avec Amiens.

« On peut dire qu’on a l’avantage psychologique étant donné qu’on a gagner contre eux à l’aller, concède le numéro 5. Mais je pense qu’à domicile, ils l’ont sur nous. Ça fait quelques années qu’ils viennent nous battre ici. Je crois que ça fait trois ans qu’on gagne l’un chez l’autre, on va essayer de mettre fin à cette série, » lance le capitaine qui sera une nouvelle fois sur le banc.

« Il faut qu’on arrive à pallier nos temps faibles ou du moins faire en sorte qu’ils soient les plus courts possibles. Si on arrive à bien défendre et à prendre notre temps en attaque comme on l’avait fait là-bas, je pense qu’on a toutes nos chances pour remporter la victoire samedi. Il faudra être attentif ; ils ont aussi une très bonne défense, un très bon gardien. » Le capitaine compte aussi sur le public pour les encourager dans cette course aux play-offs. « L’ambiance qu’il y avait au match contre Hazebrouck nous a vraiment aidés à arracher ce match nul, » soutient Julien Richard.

Camille MARSIGLIA

Amiens Picardie Handball – Cercle Paul Bert Rennes HB

Samedi 4 novembre, 20h, Coliseum

Amiens Picardie Handball : composition à venir

Entraîneur : Pierre-Alain Lavillette

Arbitres : Jean-Denis BARBA, Hervé VLAMINCK

Camille MARSIGLIA

Crédit photo : Reynald Valleron – GazetteSports

À lire aussi >>

DÉBAT : L’APH peut-elle manquer le coche ?

HANDBALL : L’Amiens PH accède aux 32èmes de finale

HANDBALL : L’APH parvient à arracher le nul de justesse