Amiens Picardie Handball

HANDBALL : Sortie réussie pour l’Amiens PH

on

HANDBALL : Sortie réussie pour l’Amiens PH

Grâce à leur succès face à Semur-en-Auxois (30-27), Tarik Hayatoune, Grégory Thévenot, Welsau Bungué et Grégoire Betremieux, qui quitteront l’Amiens PH en fin de saison, se sont offert des adieux dignes de ce nom en signant une ultime victoire devant leur public.

Une défense solide

Pourtant, tout n’aura pas été simple pour les Rouges et Noirs, toujours en course pour la troisième place de la poule de play-offs de Nationale 1. Le score demeurait même assez contenu après dix minutes (5-2, 10e). Vannihuse voyait notamment son jet de sept mètres être bloqué par le portier adverse (7e). En face, les Semurois ne parvenaient guère à déstabiliser la défense picarde. Les tirs désespérés en fin de possession échouaient sur la barre ou bien étaient repoussés par Thevenot (3e, 5e, 7e).

Le temps mort appelé par Thierry Vamillier n’y changeait rien, les locaux accentuaient leur écart au cours de cette première période (10-4, 17e). En s’appuyant sur une défense agressive, l’Amiens PH s’offrait alors des situations de contres conclues par Zirn, meilleur marqueur aminéois avec huit buts, (12-5, 19e). Thévenot entrait ensuite en jeu, réalisant plusieurs arrêts décisifs avant le retour aux vestiaires (24e, 25e, 27e, 28e). Une ultime réalisation de Zouaghi, très actif en sortie de banc, offrait le plus large écart du match (18-10, 30e).

L’Amiens PH se fait peur

Mais comme trop souvent ces derniers temps, les Amiénois hypothéquaient leur avance en début de seconde période. Bien moins hermétique, la défense samarienne subissait les assauts adverses (20-16, 35e). Dans le même temps, l’attaque s’enrayait et les pertes de balles se multipliaient en raison d’une précipitation accrue. Seuls trois buts étaient inscrits par les joueurs de Tarik Hayatoune durant le premier quart d’heure du second acte (21-20, 45e). « La première mi-temps était plutôt bien aboutie alors que Semur-en-Auxois était en difficulté sur le plan physique. Ils ont bien relevé la tête alors que nous étions moins bien. Dès que nous sommes 10% en dessous de notre potentiel, on le paye cash », analyse l’entraîneur de l’APH.

Les coéquipiers de Richard perdaient même l’avantage du score pour la première fois de la rencontre (23-24, 52e). Petrenko égalisait rapidement avant que le duo Thevenot-Zirn ne dégoute définitivement les visiteurs. Avec pas moins de dix-sept arrêts, dont deux décisifs dans les dernières minutes, le portier amiénois – qui quitte le club pour raisons professionnelles – régalait une dernière fois le public du Coliseum. Quant à l’allier droit, il permettait aux siens de reprendre les commandes pour ne plus jamais les lâcher (27-26, 56e). Zouaghi, Richard et Vannihuse participaient à la fête en inscrivant les trois derniers buts de la saison à domicile, assurant ainsi un succès logique mais plus long à dessiner que prévu (30-27e, 60e).

Élu homme du match, Grégory Thevenot était alors célébré, à l’instar des trois autres partants, au cours d’une cérémonie de remerciements et d’adieu. De nouveau troisièmes après la défaite d’Angers à Vernon (26-23), les Amiénois ont encore deux matches à l’extérieur avant de clore la saison et un chapitre de son histoire.

Romain PECHON (avec S.B.)

Amiens PH – Semur-en-Auxois : 30-27 (18-10)

Amiens PH : Richard (c, 4), Betremieux (2), Bonin, Petrenko (2), Lelievre, Zirn (8), Tchinda (5), Vannihuse (6), Boudahir, Prunie, Zouaghi (3), Thevenot (g.), Barret, Amat (g.)

Entraîneur : Tarik Hayatoune.

Semur-en-Auxois : Boe (8), Massaoud (g.), Lhou Moha (1), Jurkovic (9), Blagonadezhdin (5), Guitaa (c, 2), Darcy (2), Faye, Simon.

Entraîneur : Thierry Vamillier

HANDBALL : Greg Thevenot, dernier match à domicile !

 




  • [pro_ad_display_adzone id="32713"]

    About Romain Pechon

    Rédacteur en chef de GazetteSports. Vous suivrez avec moi toute l'actualité de l'Amiens SC au plus près de l'équipe pour sa première saison en L1.

    Recommended for you