CYCLISME : nouvelle saison avec Arnaud Demare

C’est fait depuis le début du mois. Les cyclistes professionnels ont repris la saison mais ils recherchent le plus souvent le soleil et certains pays dont nous n’aurions pas imaginé, voici quelques décennies, qu’ils s’intéressaient au cyclisme.

Ferdi Kubler et Roger Walkowiak, qui nous ont quittés en janvier, appartenaient à une génération pour qui la grande reprise se situait dans Paris-Nice, la Course au Soleil, tandis que les coureurs qui visaient les classiques allaient se préparer à la dure, dans les Flandres belges. Tout cela appartient, désormais au passé, ou presque.

Au fait, quoi de neuf en nouvelle cette saison ? D’abord, qu’un homme aussi respectable que Bernard Bourreau a décidé de se retirer définitivement. Ancien coureur de bon niveau, il a longtemps été attaché aux équipes de France espoirs et nous l’avons vu, une année, diriger un certain Arnaud Demare qui venait de s’imposer dans la Côte Picarde, à Mers les Bains. Bernard Bourreau a toutefois le sentiment de s’en aller sur un échec car en fin de saison dernière, il fut dans l’incapacité de diriger le duo Bouhanni-Demare dans le championnat du monde.

Les deux hommes ne devaient pas s’entendre et Bourreau estimait que pour lui, c’était un échec. Bernard Bourreau s’en voulait mais qui, à sa place, aurait mieux fait ?

Récemment, Bernard Bourreau s’est laissé aller et il devait déclarer que pour la première fois de sa carrière, il n’avait aucun programme de courses. Pour un sportif, une retraite c’est comme une petite mort. Notre ami Thierry Adam est aussi contraint de mettre un pied par terre. Il ne commentera plus le Tour de France et cela lui fend le cœur. Il ne méritait pas d’être ainsi jeté en pature. Les raisons sont différentes de celles de Bernard Bourreau. Chez France 2 comme partout à la télé, il n’y a pas de sentiment. Pourtant avec Laurent Jalabert, il formait un duo compétent et complémentaire. Mais que Thierry ne se fasse pas trop de mauvais sang. En Picardie, il est estimé pour ses qualités professionnelles et nous ici, à Promotion Sports Picardie, nous l’aimons bien.

Enfin, pour Arnaud Demare, la saison débute plutôt bien.

Avant de la reprendre, il nous avait fait plaisir en venant donner le coup d’envoi d’un match à la Licorne : Amiens-Brest, justement. Il avait porté bonheur aux joueurs amiénois qui avaient nettement gagné. Sur sa lancée, Arnaud a remporté deux étapes de l’Etoile de Bessèges et il s‘aligne en cette fin de semaine au Tour d’Algarve au Portugal. Vous verrez que cette année, Arnaud sera au point dans Paris-Roubaix.

Lionel Herbet

Journaliste historique du sport Picard et Amiénois. Lionel est la mémoire des plus grands exploits sportifs de la région.