Le bassin nautique de Picquigny est un des plus sélectifs de toute la région Nord de la France

C’est une évidence et ce, depuis des années : le bassin nautique de Picquigny est un des plus beaux, un des plus sélectifs de toute la région Nord de la France.
Depuis toujours, on sait que la principale spécialité est le slalom mais dimanche dernier, le club de Picquigny Vieille Somme avec le comité régional, organisait une compétition de vitesse. Soit une épreuve longue d’environ 500 mètres avec départ près du pont et arrivée devant les installations du club. 65 concurrents représentant onze clubs étaient présents mais au-delà de ces performances, nous avons voulu en savoir un peu plus sur cette nouvelle pratique à Picquigny : l’épreuve dite de vitesse.
Qui mieux que M.Guerrerro, juge national, licencié dans la ligue de Champagne était placé pour nous donner son avis.

Le parcours était à la fois intéressant et technique

« Oui à Picquigny, on pratique la descente et j’en suis très heureux. C’est un bassin qui est hyper intéressant. D’après les compétiteurs, le parcours était à la fois intéressant et technique. J’espère que d’autres courses en descente auront lieu sur Picquigny. On peut vraiment tout faire ici à part peut-être la course en ligne. Sur un parcours en sprint, le temps moyen est de une minute trente secondes sur une distance de  500 mètres. Les bateaux sont plus longs et profilés mais le bassin reste le même.
« Je viens souvent à Picquigny et étant slalomeur à la base, je connais bien le parcours.
« Maintenant si un jour à Picquigny on veut organiser de plus grandes compétitions, c’est sûr qu’il faudra plus de moyens financiers, réaliser des enrochements, des choses plus techniques. Le maire m’a dit que d’ici la fin de cette année, il y aura une passerelle et c’est vraiment un point positif. On peut tout envisager mais je le répète, il faut surtout des moyens financiers.

Lionel Herbet




  • Laisser un commentaire