Actu

KAYAK POLO : Nationale 1 Féminine

on

Loeuilly, une équipe qui fera parler d’elle… 

Cela fait à peine deux saisons que le club de Loeuilly canoë-kayak a créé une équipe féminine de kayak-polo, cette équipe, que l’on pourrait dire en apprentissage évolue dans le championnat de France Nationale 1 avec 11 autres équipes de tout l’hexagone.

Le kayak-polo est un sport certainement un peu méconnu, mais qui mériterait d’être médiatisé, car spectaculaire, avec des compétiteurs qui ne « se prennent pas la tête » et qui chacun à leur tour font office d’arbitre et de table de marque.

Ce samedi et ce dimanche, un tournoi de championnat se déroulait dans le complexe nautique d’Abbeville ; ce qui, au passage, permettait à toutes ces sportives, d’apprécier le très haut niveau de ce complexe.

Les picardes ont joué quatre matches durant ces deux jours, nous nous sommes intéressés à leur dernier match du week-end.

Loeuilly  vs Ile-de-France

1ère mi-temps :
Il ne faudra qu’à peine une minute à Tiffany Poupard pour ouvrir le score pour l’Ile-de-France, avant qu’une bataille acharnée ne se déroule dans la piscine, voyant les équipes attaquer tour à tour, mais sans scorer, jusqu’à 8’ du terme de la période, c’est à ce moment qu’Anne Caroline Vuillequey place un tir qui trompe la gardienne adverse et permet de revenir à égalité. Malheureusement, une minute plus tard, c’est Sidonie Lavie qui va redonner l’avantage aux parisiennes.

Mais les picardes ont décidé de ne pas mourir sans combat, et il ne reste que 30 secondes avant la mi-temps, Flora Bove adresse à son tour un tir que ne pourra dévier la gardienne francilienne, remettant les compteurs à zéro.

Cette première période aura été intéressante, voyant tour à tour les deux équipes se donner des occasions, et, soit des tirs trop peu puissants ou des arrêts des gardiens feront que le score ne sera pas plus important.

2ème mi-temps :
On se demande si Loeuilly va tenir le rythme, mais déjà, il est évident que les niveaux se resserrent. Cependant, le début de cette mi-temps va ressembler à la première,  l’équipe d’Ile-de-France n’attendra en effet qu’une petite minute avant de reprendre l’avantage, par Sidonie Lavie.

Dès l’engagement, la 8 picarde (Flora Bove) accélère et pagaie pour percuter la défense parisienne, semant un peu la panique ; pendant ce temps ses coéquipières construise l’attaque, et c’est encore Flora qui sera à la conclusion de cette action rondement menée, portant le score à 3 – 3.

Décidément, le chassé-croisé n’est pas terminé ; les parisiennes veulent absolument emporter ce match, et vont mettre la pression, à leur tour, c’est Manon Poupard qui va conclure un superbe travail d’équipe et scorer pour la 4ème fois.

Durant près de quatre minutes, les picardes vont faire le siège dans la zone de but adverses, multipliant les tirs, mais malheureusement, sans marquer. Fatalement, les franciliennes vont avoir leur chance et ne pas la manquer ; c’est encore Manon Poupard qui va inscrire le 5ème but, synonyme de break et probablement de victoire.

Le caractère picard va encore parler, et après une nouvelle attaque de Loeuilly, une fois de plus, c’est Flora Bove qui permettra de recoller au score, alors qu’il ne reste qu’une minute de jeu : 4 – 5.

La dernière minute verra les picardes mettre leurs dernières forces dans la bataille, mais les franciliennes les maintiendront en milieu de piscine, ne laissant qu’une dernière occasion à Flora mais le buzzer retentira juste avant son tir.

Finalement, Loeuilly se sera inclinée  à quatre reprises ce week-end : 0 – 8 contre Loire Atlantique, 0 – 5 contre Saint-Omer, 0 – 2 contre Alsace et 4 – 5 contre Ile de France.

Nous avons suivi les féminines pour la première fois en avril 2015, et vu le travail effectué, nous ne doutons pas que la première victoire n’est vraiment pas loin, elle aurait pu être cet après-midi.

Patrick GRAUX




  • About Patrick Graux

      Recommended for you