HOCKEY SUR GLACE : Amiens prend une leçon d’Alsacien

hockey sur glace ligue magnus gothiques jokers homards anglet gazettesports kevin devigne 120
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

En déplacement à Mulhouse, les Gothiques n’ont pas existé (4-2) avant le dernier acte, pris à la gorge par les Scorpions. Un trop grand nombre de pénalités dans le premier tiers aura eu raison d’Amiens, battu avant le derby des plaines.

Pour cette troisième rencontre de l’année, sous les ordres de Mario Richer, les Gothiques affichent le même alignement que lors de la victoire à Bordeaux (1-3) plus tôt cette semaine. Solides à Mériadeck, les Amiénois le sont beaucoup moins à l’Illberg de Mulhouse. La première période est un véritable calvaire sur le plan défensif. Le gardien Buysse est attaqué de toute part, avec 29 tirs à 4 selon les statistiques de la ligue.

Une domination sans partage imputable au trop grand nombre de pénalités à l’encontre des Amiénois. Avec de longues séquences à défendre leur cage en infériorité, ils craquent logiquement à deux reprises. D’abord sur un mouvement conclu par Orysiuk (1-0, 14’50), puis sur un tir lointain d’un ancien de la maison, Rudy Matima (2-0, 17’43). Pour couronner le tout, Taavi Tiala est exclu en fin de période (20 + 5) et porte à 33 minutes le total de pénalités d’Amiens.

Au retour des vestiaires, en infériorité, Morin subtilise le palet au gardien alsacien Fontaine, mais ne parvient pas à conclure. Le powerplay des joueurs de Kevin Hecquefeuille est peu inspiré. Ils sont mêmes plus dangereux en infériorité, à l’image d’un face-à-face manqué de Ten Braak (25′). Pas de révolte à l’horizon. À la place, la leçon d’Alsacien se poursuit. À cinq contre cinq, Ten Braak remporte son duel avec Buysse pour donner un avantage de trois buts aux siens (38’28). Juste récompense d’une période encore une fois à sens unique.

L’espoir renait soudain en début de troisième tiers, d’un but de Bouchard, à l’affût après un shoot de Gibb (3-1, 43’12). Les Amiénois sont plus fringants et se montrent enfin à l’attaque. Quelques situations de powerplay se présentent à eux. Sur la troisième de la période, Tanner Jago trouve le fond des filets (3-2, 54’42). Le momentum a totalement changé de côté dans les dernières minutes. Amiens croît à l’égalisation jusqu’au bout. Mais en cage vide dans les derniers instants, les Gothiques ne parviennent pas à marquer et encaissent même un quatrième but (4-2, 59’49).

Amiens concède sa première défaite depuis le retour de Mario Richer, avant la réception de Rouen dès mardi.

Ligue Magnus – 32ème journée
Mulhouse – Amiens : 4-2 [(2-0)(1-0)(1-2)]

Buts Mulhouse : Orysiuk assist’ Ten Braak et Loizeau 14’50 (SN) ; Matima assist’ Makarov 17’43 (SN) ; Ten Braak assist’ Makarov 38’28 ; Loizeau assist’ Berardinelli 59’49

Buts Amiens : Bouchard assist’ Simonsen 43’12 ; Jago assist’ Bouchard et West 54’42 (SN)

Julien Benesteau
Crédit photo : Kevin Devigne – Gazette Sports