FLOORBALL : Week-end mitigé pour les Hoplites

floorball hoplites vs rouen (reynald valleron) gazettesports (14)
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

Les Hoplites d’Amiens organisaient ce week-end un tour de Nationale 1. Avec une victoire et une défaite, leur série d’invincibilité est terminée.

« Nous n’avons pas atteint l’objectif qui était de deux victoires », regrette Thomas Postel, coach et joueur des Hoplites. Pourtant, le week-end et le match initial face à Rouen avaient bien débuté. Les Amiénois prenaient le large dès le premier tiers-temps, avec cinq buts d’avance ! Mais ensuite les Samariens se relâchaient et se faisaient peur. La rencontre s’emballait, avec plusieurs buts de chaque côté.

Les Hoplites finissaient par l’emporter 15-9. « C’est quand même une victoire assez nette, même si on aurait pu faire mieux. Cela nous a permis de remporter notre 7ème victoire d’affilée, donc c’est positif face à une équipe de Rouen qui n’est pas en très grande forme cette saison, mais qui nous embête toujours car c’est un peu le derby », ajoute le technicien picard.

Le deuxième duel opposait les Amiénois à l’IFK Paris, une équipe qu’ils avaient battue lors du dernier tour à domicile. Cette fois-ci, le scénario s’inversait. Les Parisiens débutaient mieux la rencontre et creusaient l’écart d’entrée. Les Hoplites tentaient tant bien que mal de le réduire, en vain. Les visiteurs s’imposaient 4-8, mettant fin à cette série de 7 victoires des Amiénois.

Thomas Postel préfère relativiser : « La victoire est méritée pour eux, ça stoppe notre série de victoires, ce n’est pas forcément trop grave. Des fois ça fait du bien de perdre, car sept victoires d’affilée, nous n’étions pas habitués à gagner autant, et ça nous fait redescendre sur terre. »

Suite à leur défaite, les Hoplites n’ont désormais plus qu’un point d’avance sur l’IFK Paris, 4ème. L’objectif des Amiénois est de rester sur le podium. Prochain rendez-vous, les 11 et 12 février pour un long déplacement jusqu’à Sevrier (Haute-Savoie), pour y rencontrer les Dahuts du Lac, favoris du championnat, et Grenoble.

Romain Ales
Crédit photo : Reynald Valleron – Gazette Sports