VOLLEY-BALL : La coupe de France au gymnase La Paix

volleyball amvb reims gazettesports kevin devigne 060
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

Amiens reçoit sa bête noire, Bellaing, au gymnase La Paix ce vendredi soir, au 2ème tour de coupe de France fédérale. L’AMVB entend bien poursuivre son chemin.  

Le coach de l’équipe Élite amiénoise Ali Nouaour présente l’équipe de Bellaing comme étant la toujours la « bête noire » des Aigles, même si les Samariens ont inversé la tendance en début de saison. « C’est une équipe avec un profil similaire à Halluin (que l’AMVB vient de battre en championnat, ndlr), avec un 6 majeur qui change très peu. Cette année, ils ont tout de même recruté Julien Pouley et Samuel Queva, deux gros joueurs qui évoluait à Harnes. Donc c’est très solide. »

Mais Bellaing semble traverser une passe difficile : le pointu Samuel Queva se serait blessé, absent un moment et il sera peut-être remplacé pour ce match. Il ne serait pas le seul dans ce cas, certains joueurs nordistes seront peut-être aussi laissés au repos, à l’image de Geoffrey Meyer, le réceptionneur-attaquant.

volleyball amvb reims gazettesports kevin devigne 090

Ali Nouaour a donc prévu un gros travail d’analyse vidéo, afin de regarder plus en détails certains joueurs que les Amiénois ne connaissent pas forcément. C’est un match de coupe de France fédérale et Ali Nouaour se demande « quelle importance va donner le coach adverse à ce match ? Fera-t-il jouer des joueurs de son équipe réserve ? »

Place au turnover

Du côté amiénois, le staff aurait décidé de profiter de ce week-end de coupe pour mettre au repos plusieurs joueurs de l’équipe Élite, à l’image du passeur Karim Lamri qui aurait besoin de reposer sa cheville. Il sera donc remplacé par Samy Assam, fier d’avoir été appelé pour ce challenge à domicile : « Ça va, je me sens bien, je suis content d’avoir l’occasion de jouer avec notre équipe Élite, ce sera un match où on va jouer décontractés, pour tout donner et nous qualifier pour le prochain tour » indique-t-il.

Le Brésilien Junio César, recruté au poste de réceptionneur-attaquant, s’était gentiment proposé pour évoluer comme pointu suite à la blessure de l’ancien Qatari Alex Schemberger. « Je titulariserai aussi Junio qui bosse bien à l’entraînement. Ça permettra de faire souffler notre capitaine Mehdi Hachemi et ça félicitera Junio pour ses efforts » précise l’entraîneur amiénois.

Le central Stridji Tel sera lui aussi mis au repos, l’AMVB souhaitant vraiment profiter de ce match de pour donner du temps de jeu à l’ensemble de son effectif et ainsi permettre aux titulaires habituels de profiter de leur week-end.

« L’AMVB et la coupe de France, c’est une belle histoire, avec deux finales, malheureusement perdues, mais c’est un rendez-vous que nous apprécions particulièrement. D’autant plus quand on sait que les 4 équipes qui se hissent en demi-finales ont la possibilité de jouer la Coupe de France professionnelle, qui permet de donner un événement majeur au volley-ball amiénois la saison suivante » conclut Ali Nouaour.

Coupe de France fédérale, 2ème tour
Vendredi 9 décembre, 20h30, Gymnase La Paix, avenue de la Paix : Amiens Métropole VB (Élite) – VC Bellaing Porte du Hainaut (Élite)

Florentin Gerbet
Crédit photo : Kevin Devigne – Gazette Sports