RUGBY (F) : Première victoire pour les Licornes

rugby féminin rca reims gazettesports louis auvin 3
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

Pour leur deuxième match de la saison, les joueuses d’Amiens se sont largement imposées en Fédérale 2, sur la pelouse de Domont (3-33). 

Après un match nul inaugural à domicile face à Reims dans lequel elles avaient craqué physiquement lors de la deuxième période, les joueuses du RCA avaient à cœur de s’imposer pour valider les bonnes choses entrevues lors de leur première sortie. Et à Domont, la tâche a été parfaitement remplie avec une victoire nette et sans bavure 3-33. 

Les Amiénoises ouvrent le score rapidement grâce au pied de L. Leroy (0-3, 8’) avant de voir Domont égaliser (3-3, 15’). Pas de quoi freiner les ardeurs amiénoises qui vont leur permettre de repasser devant grâce à un premier essai de M. Leroy (3-10, 25’), transformé par L. Leroy. Réduites à 14 dans la foulée, les Val-d’Oisiennes vont tenir jusqu’à la pause en n’encaissant que trois petits points supplémentaires (3-13, 32’) du pied de L. Leroy. À la pause, le RCA est donc devant, comme lors de leur premier match, mais cette fois les Amiénoises ne vont pas craquer, loin de là… 

Les filles ont su s’approprier le nouveau plan de jeu.

En effet, la seconde période va confirmer et même accentuer leur supériorité, avec 40 minutes à sens unique. Après une vague de changements, L. Leroy continue d’empiler les points au pied (3-16, 43’) avant que dans la foulée Coulon inscrive un deuxième essai, transformé une nouvelle fois par L. Leroy (3-23, 47’). À peine 5 minutes plus tard, Bremanato enfonce le clou avec une troisième réalisation, non transformée cette fois (3-28, 52’). Les Licornes vont alors faire de nombreux changements qui ne vont pas les empêcher d’inscrire un quatrième essai, après l’heure de jeu, par Darre (3-33, 62’), non transformé. Le score n’évoluera plus, Amiens s’impose donc largement et avec le bonus offensif.

De quoi satisfaire le staff picard qui salue “la très belle performance des filles : elles ont su s’approprier le nouveau plan de jeu et le déployer tout au long du match. Nous avions rencontré Domont lors de la tournée d’automne à VII, nous avions de nombreuses craintes sur l’affrontement à venir. Leur effectif comptent des filles expérimentées et solides physiquement. Nous imaginions nous faire malmener en mêlée avec un pack relativement plus lourd que nous. Finalement, nous avons su les désorganiser avec un jeu au pied dynamique et une bonne utilisation de nos trois-quarts. Les deux pénalités et l’essai de la première mi-temps nous ont rassuré sur nos choix. Nous avons continué à fatiguer l’adversaire en deuxième mi-temps avec de belles actions collectives et un jeu au pied utilisé à bon escient. Nous sommes très contents de la prestation des filles. Bien entendu, ça reste perfectible, nous avons encore beaucoup de choses à travailler mais c’est une très belle entrée en matière après le premier match qui nous avait laissé frustrés.” 

De quoi faire le plein de confiance avant la réception des Gorettes du Paris Olympique Rugby Club, le 11 décembre, en lever de rideau du match de l’équipe première masculine du RCA. 

Domont – RCA : 3-33 (3-13)

Aurélien Finet
Crédit Photo : Louis Auvin – Gazette Sports (archive)