HOCKEY SUR GLACE : Amiens a joué avec le feu

hockey ligue magnus gothiques briancon gazettesports kevin devigne 31
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

Les Gothiques ont arraché une cinquième victoire de suite, en frustrant Briançon au bout du temps réglementaire grâce à un penalty de Sabatier (3-2). L’essentiel est assuré et les Amiénois vont pouvoir continuer à travailler sereinement.

Qu’elle est loin l’ambiance morose du début de saison… Après la rencontre, tous les joueurs affichaient leur plus beau sourire, et certains se battaient presque pour répondre à la presse. L’euphorie de la victoire n’est pas prête de retomber après une fin de match en apothéose. Revenus à 2-2 à moins de dix minutes du terme, et alors qu’on se dirigeait tout droit vers la prolongation, les Gothiques voyaient leur capitaine Florian Sabatier gratter un palet et filer en face à face.

Sur le chemin du but, il était accroché par un défenseur et obtenait un penalty qu’il se chargeait volontiers de convertir pour donner la victoire aux siens à deux secondes de la fin. « Je voulais le tirer absolument ! » raconte celui qui est revenu de blessure cette semaine, « ça ne se joue pas à grand-chose, en début de saison on les perdait ceux-là et maintenant on les gagne, ça fait du bien. »

La possession n’est pas synonyme de domination

Même s’ils ne s’attendaient pas à gagner par 5 buts d’écart, les Amiénois ont eu toutes les peines du monde à marquer. Ce n’est pas faute d’avoir monopolisé le palet en zone offensive. « On s’est mis en difficulté, on n’était pas très efficaces sur les moments forts, on n’était pas assez présents devant la cage, il faut qu’on soit plus tueurs », analyse l’assistant coach Eric Medeiros. Certes, encaisser un but après une minute et quarante secondes de jeu n’a pas incité les Diables Rouges à se jeter à l’attaque. Mais ça, les Picards s’y attendaient. « On savait qu’ils allaient jouer compact dans leur zone, on était préparé à ça » explique Sabatier. Amiens a dû faire le jeu. Une configuration à laquelle les sociétaires du Coliseum ne sont pas habitués.

Il reste donc du travail, mais ce sont au bout du compte « trois points importants, on reste sur notre bonne dynamique, l’essentiel est là, en plus devant un public bien présent » résume Medeiros. En sachant aussi que les Gothiques étaient loin d’être au complet. Buysse « ne se sentait pas tout à fait prêt pour jouer » selon son coach et seuls 5 défenseurs ont eu droit à du temps de glace. Au final, Amiens réalise une excellente opération comptable avant de retrouver Angers, qui dispute actuellement la Continental Cup, mercredi prochain.


Amiens – Briançon : 3-2 [(0-1)(2-0)(1-1)]

But Amiens : Siironen assist’ Gibb et Ruel 23′ ; Lindroos assist’ Simonsen et Alho 33’10 ; Sabatier 59’58 (pen)

Buts Briançon : Fauchon assist’ Berard et Lazzaroni 1’40 ; Igier assist’ Fauchon 51’14


Julien Benesteau
Crédit photo : Kevin Devigne – Gazette Sports