VOLLEY-BALL : L’AMVB à la conquête de l’Oise

volleyball amvb reims gazettesports kevin devigne 032
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

L’élite de l’Amiens Métropole Volley-Ball se déplace à Beauvais pour une nouvelle journée de championnat. Après avoir presque renversé le leader lors de son dernier match au Coliseum (AMVB 2-3 REIMS), Ali Nouaour compte bien aller chercher 3 nouveaux points pour rester sur le podium du classement.

« C’est un match qu’il faut gagner. » C’est ce qu’explique l’entraîneur amiénois Ali Nouaour. Après une belle prestation face au leader il y a 2 semaines au Coliseum, l’AMVB ressort avec un nouveau souci : une petite blessure à la cheville concernant le nouveau passeur Karim Lamri (international Marocain). C’est donc naturellement que le passeur Samy Assam, pensionnaire de la réserve de l’AMVB a été appelé en élite pour palier à cette blessure. Nous ne savons pas encore si la piste Lamri sera tout de même privilégiée.

Même si les Beauvaisiens ne comptent pour le moment qu’une seule victoire à leur actif pour 5 défaites, c’est une équipe qui peut s’avérer redoutable chez eux au gymnase Pierre de Coubertin. De plus, dans les rangs amiénois, il ne reste plus que 3 joueurs conscients du véritable derby que représente un match contre Beauvais : Tristan Sapet le libéro, Damien Barry le réceptionneur-attaquant et Mehdi Hachemi le pointu et capitaine amiénois. Les nouveaux joueurs des aigles découvriront donc que jouer face à Beauvais n’est pas une tâche des plus simples, en effet ces derniers ont la réputation de ne rien lâcher et de « chambrer énormément » à l’image des passeurs Tom Jaspart et Romain Valdenaire, tous deux anciens amiénois et bien connus du coach Ali Nouaour.

« Un derby marocain » ?

C’est ce qu’espère aussi Ali Nouaour, qui nous explique que son nouveau joueur Kamal Ouali (central), fraîchement arrivé en terre amiénoise, sera face à son coéquipier de l’équipe nationale. « Ça va se chercher autour du filet à mon avis ! Il faudra que l’on reste solidaires et investis du début à la fin. »

volley ball elite amvb vs charenton 0216 gazettesports leandre leber
Bruno Julé, coach adjoint de l’AMVB

« Un derby ça ne se joue pas, ça se gagne »

Au poste de pointu on retrouvera Mehdi Hachemi le capitaine amiénois, qui, sorti de sa « retraite ancticipée » avait été élu homme du match face à Reims. Il pourra être épaulé de Junio César, le réceptionneur-attaquant brésilien qui s’est proposé au poste de pointu, au cas où le capitaine aurait besoin de souffler ou d’être remplacé. « J’ai apprécié la proposition de Junio et nous avons fait quelques essais qui se sont avérés plutôt intéressants. Nous verrons bien si certains changements sont nécessaires. »

Ce sont les mots du coach adjoint Bruno Julé, qui rappelle qu’il est important d’aller chercher des points contre les équipes du bas de classement. « Ce ne sera pas forcément facile, là-bas c’est une petite salle, les repères sont différents, mais une chose est sûre : un derby ça ne se joue pas, ça se gagne ! »

BEAUVAIS-AMIENS – Samedi 19 Novembre 2022

Florentin Gerbet

Crédits photos : Kévin Devigne – Léandre Leber